/   /   /  1 Rois 1     

1 Rois 1
Grande Bible de Tours


1 Le roi David était vieux et dans un âge très-avancé* ; quoiqu’on le couvrit beaucoup, il ne pouvait se réchauffer.
David avait alors soixante-dix ans ; les travaux, les peines, les fatigues l’avaient beaucoup affaibli.
2 Ses serviteurs lui dirent donc : Nous chercherons une jeune fille vierge pour le roi, notre seigneur, afin qu’elle se tienne en présence du roi, et, que dormant près de lui, elle réchauffe le roi, notre seigneur*.
Abisag, de Sunam, ville de la tribu d’Issachar, devint épouse légitime, mais de second ordre, du roi David. Ce furent les médecins, d’après l’historien Josèphe, qui donnèrent ce conseil au prince.
3 Ils cherchèrent donc dans toutes les terres d’Israël une fille qui fût jeune et belle ; ils trouvèrent Abisag, Sunamite, et l’amenèrent au roi.
4 C’était une jeune fille d’une grande beauté ; elle dormait auprès du roi et elle le servait ; mais le roi la laissa toujours vierge.
5 Cependant Adonias, fils d’Haggith, s’élevait en disant : Je régnerai. Et il se fit faire des chariots, rassembla des cavaliers, et solda cinquante hommes pour courir devant lui.
6 Jamais son père ne l’en reprit, en lui disant : Pourquoi agissez-vous ainsi ? Adonias était très-beau, et le second après Absalon.
7 Il s’était lié avec Joab, fils de Sarvia, et avec le prêtre Abiathar, qui soutenaient son parti.
8 Mais Sadoc, grand prêtre, Banaïas, fils de Joïada, le prophète Nathan, Séméi, Réi, et toute la force de l’armée de David n’étaient point pour Adonias.
9 Ayant donc immolé des béliers, des veaux, et toutes sortes de victimes grasses auprès de la pierre de Zohéleth, située près de la fontaine de Rogel, Adonias invita tous ses frères, fils du roi, et tous ceux de Juda qui étaient au service du roi.
10 Mais il n’y convia point le prophète Nathan, ni Banaïas, ni les plus vaillants de l’armée, ni Salomon, son frère.
11 Alors Nathan dit à Bethsabée, mère de Salomon : Savez-vous qu’Adonias, fils d’Haggith, s’est fait roi ? et David notre seigneur l’ignore.
12 Venez sans tarder, acceptez le conseil que je vous donne, sauvez votre vie et celle de votre fils Salomon.
13 Allez vous présenter au roi David et dites-lui : O roi, mon seigneur, ne m’avez-vous pas juré à moi, votre servante ; en me disant : Salomon, votre fils, régnera après moi ; c’est lui qui sera assis sur mon trône ? Pourquoi donc Adonias règne-t-il ?
14 Tandis que vous parlerez encore au roi, je viendrai après vous et j’appuierai vos discours.
15 Bethsabée alla donc trouver le roi dans sa chambre. Le roi était très-vieux, et Abisag la Sunamite le servait.
16 Bethsabée s’inclina profondément et adora* le roi. Que désirez-vous ? lui dit le roi.
Le terme d’adoration est pris ici, et dans tous les autres endroits de l’Écriture où il a rapport à une créature, d’une manière impropre, pour une profonde inclination jointe aux marques d’un grand respect. Nous avons fait cette remarque déjà plusieurs fois.
17 Elle lui répondit : Mon seigneur, vous avez juré à votre servante par le Seigneur votre Dieu : Salomon votre fils régnera après moi ; c’est lui qui sera assis sur mon trône.
18 Et voilà qu’Adonias règne, sans que vous le sachiez, ô roi, mon seigneur.
19 Il a immolé des bœufs, toutes sortes de victimes grasses et un grand nombre de béliers. Il a invité tous les fils du roi, le prêtre Abiathar même, et Joab, général de l’armée ; mais il n’a point convié Salomon, votre serviteur.
20 Cependant tout Israël a les yeux sur vous, ô roi, mon seigneur, afin que vous lui déclariez qui doit être assis sur votre trône après vous, ô roi, mon seigneur.
21 Car lorsque le roi, mon seigneur, se sera endormi avec ses pères, nous serons criminels, moi et mon fils Salomon.
22 Elle parlait encore au roi, quand le prophète Nathan arriva.
23 On l’annonça au roi, en disant : Voici le prophète Nathan. Nathan s’étant présenté devant le roi, l’adora prosterné en terre,
24 Et lui dit : O roi, mon seigneur, avez-vous dit : Qu’Adonias règne après moi et qu’il soit assis sur mon trône ?
25 Car il est descendu aujourd’hui, il a immolé des bœufs, des victimes grasses, des béliers en grand nombre, et il a invité tous les fils du roi, les généraux de l’armée, et le prêtre Abiathar, qui ont mangé et bu avec lui, en disant : Vive le roi Adonias !
26 Pour moi, votre serviteur, il ne m’a point convié, ni le grand prêtre Sadoc, ni Banaïas, fils de Joïada, ni Salomon, votre serviteur.
27 Cet ordre est-il venu du roi, mon seigneur, et ne m’avez-vous pas déclaré à moi, votre serviteur, qui devait être assis sur le trône après le roi, mon seigneur ?
28 Le roi David dit : Appelez Bethsabée près de moi. Bethsabée s’étant présentée devant le roi, et se tenant devant lui,
29 Le roi lui jura et lui dit : Vive le Seigneur, qui a délivré mon âme de toute sorte de périls !
30 Ainsi que je vous ai juré par le Seigneur Dieu d’Israël, en vous disant : Salomon, votre fils, régnera après moi, et il sera assis à ma place sur mon trône, je l’exécuterai aujourd’hui.
31 Bethsabée, inclinant son visage jusqu’à terre, adora le roi et lui dit : Que David, mon seigneur, vive à jamais !
32 Le roi David dit encore : Appelez le grand prêtre Sadoc, le prophète Nathan et Banaïas, fils de Joïada. Lorsqu’ils furent devant le roi,
33 Il leur dit : Prenez avec vous les serviteurs de votre maître, faites monter mon fils Salomon sur ma mule, et conduisez-le à Gihon ;
34 Que Sadoc, grand prêtre, et Nathan, prophète, le sacrent en ce lieu roi d’Israël ; et vous sonnerez de la trompette et crierez : Vive le roi Salomon !
35 Vous reviendrez en le suivant, et il s’assiéra sur mon trône ; il régnera après moi, et je lui ordonnerai d’être chef d’Israël et de Juda.
36 Banaïas, fils de Joïada, répondit au roi : Qu’il soit ainsi ! Que le Seigneur Dieu du roi mon seigneur l’ordonne ainsi !
37 De même que le Seigneur a été avec le roi, mon seigneur, qu’il soit ainsi avec Salomon, et qu’il élève son trône encore plus que le trône de David, mon roi et mon seigneur.
38 Le grand prêtre Sadoc descendit donc avec le prophète Nathan, Banaïas, fils de Joïada, les Céréthiens et les Phéléthiens ; ils firent monter Salomon sur la mule du roi David et le conduisirent à Gihon.
39 Et le grand prêtre Sadoc prit dans le tabernacle une corne pleine d’huile, et sacra Salomon. Ils sonnèrent de la trompette, et tout le peuple cria : Vive le roi Salomon !
40 Toute la multitude vint après lui ; plusieurs jouaient de la flûte et montraient tous les signes d’une grande joie, et la terre retentit de leurs acclamations.
41 Adonias et tous ceux qu’il avait conviés entendirent ce bruit, lorsque le festin s’achevait. Joab, ayant entendu le son de la trompette, dit : Que signifient ces cris et ce tumulte de la ville ?
42 Il parlait encore, quand Jonathas, fils d’Abiathar grand prêtre, se présenta. Adonias lui dit : Entrez, car vous êtes un homme vaillant, et porteur de bonnes nouvelles.
43 Jonathas répondit à Adonias : Nullement ; car le roi David, notre seigneur, a établi roi Salomon.
44 Il a envoyé avec lui le grand prêtre Sadoc, le prophète Nathan, Banaïas, fils de Joïada, les Céréthiens et les Phéléthiens, et ils l’ont fait monter sur la mule du roi.
45 Et Sadoc, grand prêtre, et le prophète Nathan l’ont sacré roi à Gihon, d’où ils sont revenus avec des cris de joie qui ont retenti dans toute la ville : tel est le bruit que vous avez entendu.
46 Salomon est assis sur le trône du roi.
47 Et les serviteurs du roi sont allés témoigner leur joie au roi David, notre seigneur, en lui disant : Que Dieu rende le nom de Salomon encore plus illustre que le vôtre, et qu’il élève son trône au-dessus de votre trône. Et le roi, adorant Dieu dans son lit,
48 A dit : Béni soit le Seigneur Dieu d’Israël, qui m’a fait voir aujourd’hui de mes propres yeux mon successeur assis sur mon trône.
49 Les conviés d’Adonias se levèrent saisis de frayeur, et chacun s’en alla de son côté.
50 Mais Adonias, craignant Salomon, se leva, s’en alla et prit la corne de l’autel*.
Le respect qu’on devait à Dieu avait inspiré aux Juifs de regarder l’autel sur lequel on lui faisait des sacrifices, comme un asile et un lieu de sûreté. Cet autel se tramait à Jérusalem, dans le tabernacle établi par David, et non à Gabaon.
51 Et on vint dire à Salomon : Adonias, craignant le roi Salomon, a pris la corne de l’autel et dit : Que le roi Salomon me jure aujourd’hui qu’il ne fera point mourir son serviteur par l’épée.
52 Salomon répondit : S’il est homme de bien, il ne tombera pas sur la terre un seul cheveu de sa tête ; mais si le mal est trouvé en lui, il mourra.
53 Le roi Salomon envoya donc vers Adonias et le fit retirer de l’autel ; et Adonias s’étant présenté devant le roi Salomon, l’adora ; et Salomon lui dit : Allez en votre maison.

Téléchargez l'application Bible.audio

Faire un don

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Chercher dans la Bible

Partager

Pourquoi soutenir Bible.audio


Cette Bible est dans le domaine public.

Téléchargez l'application Bible.audio