Soutenez bible.audio

 /   /   /  1 Rois 2:39     

1 Rois 2.39
Lausanne


Derniers instants et mort de David

1 Et les jours de David s’approchaient de la mort. Et il donna [ses] commandements à Salomon, son fils, en disant :
2 Je m’en vais par le chemin de toute la terre : Fortifie-toi et sois homme.
3 Garde le dépôt de l’Éternel, ton Dieu, en marchant dans ses voies, et en gardant ses statuts, ses commandements, ses ordonnances et ses témoignages, selon ce qui est écrit dans la loi de Moïse, afin que tu agisses sagement dans tout ce que tu feras et partout où tu te tourneras ;
4 afin que l’Éternel accomplisse sa parole, qu’il a prononcée sur moi, en disant : Si tes fils gardent leur voie pour marcher devant ma face en vérité, de tout leur cœur et de toute leur âme, tu ne manqueras, a-t-il dit, jamais d’un successeur sur le trône
{Héb. il ne te sera pas retranché un homme de dessus le trône.} d’Israël.
5 Tu sais toi-même ce que m’a fait Joab, le fils de Tsérouïa, ce qu’il a fait aux deux chefs d’armée d’Israël, à Abner, fils de Ner, et à Amasça, fils de Jéther : il les a tués : il a versé pendant la paix
{Héb. mis dans la paix.} le sang de la guerre, et il a mis le sang de la guerre sur la ceinture qu’il avait aux reins et sur la chaussure qu’il avait aux pieds.
6 Tu [lui] feras selon ta sagesse, et tu ne laisseras pas ses cheveux blancs descendre en paix au séjour des morts.
7 Quant aux fils de Barzillaï, le Galaadite, tu useras de grâce à leur égard : ils seront de ceux qui mangent à ta table ; car c’est ainsi qu’ils se sont approchés de moi quand je m’enfuyais devant Absalom, ton frère.
8 Et voici, tu as près de toi Schimhi, fils de Guéra, le Benjaminite, de Bakhourim : il m’a maudit de malédictions atroces le jour où j’allais à Mahanaïm. Mais il descendit à ma rencontre, au Jourdain, et je lui jurai par l’Éternel, en disant : Je ne te ferai pas mourir par l’épée.
9 Et maintenant tu ne le tiendras pas pour innocent, car tu es un homme sage, et tu sais ce que tu dois faire ; et tu feras descendre ses cheveux blancs dans le sang au séjour des morts.
10 Et David se coucha avec ses pères, et il fut enterré dans la ville de David.
11 Et le temps
{Héb. les jours.} que David régna sur Israël fut de quarante années : à Hébron il régna sept ans, et à Jérusalem il régna trente-trois ans.
12 Et Salomon s’assit sur le trône de David, son père et son règne fut très affermi.

Premières décisions du roi Salomon

13 Et Adonija, fils de Hagguith, alla vers Bathséba, mère de Salomon. Et elle dit : Est-ce en paix que tu viens ? Et il dit : En paix.
14 Et il dit : J’ai une parole pour toi. Et elle dit : Parle.
15 Et il dit : Tu sais que c’est à moi qu’appartenait la royauté, et sur moi que tout Israël portait ses regards
{Héb. mettaient leur face.} pour que je fusse roi ; et la royauté a été transférée et elle a passé à mon frère, car c’est de par l’Éternel qu’elle a passé à lui.
16 Et maintenant, je vais demander de toi une chose : ne me repousse pas
{Héb. ne renvoie pas ma face.} Et elle lui dit : Parle. Et il dit :
17 Dis, je te prie, au roi Salomon (car il ne te repoussera pas)
{Héb. ne renverra pas ta face.} qu’il me donne pour femme Abisçag, la Sunamite.
18 Et Bathséba dit : C’est bon ! je parlerai pour toi au roi.
19 Et Bathséba alla vers le roi Salomon pour lui parler pour Adonija. Et le roi se leva [pour aller] à sa rencontre, et se prosterna devant elle ; et il s’assit sur son trône, et fit mettre un trône pour la mère du roi, et elle s’assit à sa droite.
20 Et elle dit : Je vais te faire une petite demande ; ne me repousse pas
{Héb. ne renvoie pas ma face.} Et le roi lui dit : Demande, ma mère, car je ne te repousserai pas
{Héb. ne renverrai pas ta face.}
21 Et elle dit : Qu’Abisçag, la Sunamite, soit donnée pour femme à Adonija, ton frère.
22 Et le roi Salomon répondit, et dit à sa mère : Et pourquoi demandes-tu Abisçag, la Sunamite, pour Adonija ? Demande donc pour lui la royauté, car il est mon frère, mon aîné ; oui, pour lui, et pour Abiathar, le sacrificateur, et pour Joab, le fils de Tsérouïa !
23 Et le roi Salomon jura par l’Éternel, en disant : Qu’ainsi Dieu me fasse et ainsi y ajoute ! Certainement c’est contre lui-même
{Héb. contre son âme.} qu’Adonija a prononcé cette parole !
24 Et maintenant l’Éternel est vivant, qui m’a affermi et m’a fait asseoir sur le trône de David, mon père, et qui m’a fait une maison comme il l’avait prononcé ! Certainement aujourd’hui [même] Adonija sera mis à mort.
25 Et le roi Salomon envoya Bénaïa
{Héb. par la main de Bénaïa.} fils de Joïada, qui se jeta sur lui, et il mourut.
26 Quant au sacrificateur Abiathar, le roi dit : Va-t’en sur tes champs, à Anathoth, car tu es digne de mort ; et aujourd’hui je ne te ferai pas mourir, parce que tu as porté l’arche du Seigneur Éternel devant David, mon père, et parce que tu as été humilié avec mon père dans toutes ses humiliations
{Héb. en tout ce dont mon père a été humilié.}
27 Et Salomon chassa Abiathar pour qu’il ne fût plus sacrificateur de l’Éternel, afin que fût accomplie la parole que l’Éternel avait prononcée sur la maison d’Héli, à Silo.
28 Et le bruit en vint à Joab (car Joab s’était détourné après Adonija, quoiqu’il ne se fût pas
{Héb. et il ne s’était pas.} détourné après Absalom) ; et Joab s’enfuit à la Tente de l’Éternel, et saisit les cornes de l’autel.
29 Et on apprit au roi Salomon que Joab s’était enfui à la Tente de l’Éternel, et qu’il était auprès
{Héb. et [le] voici auprès.} de l’autel ; et Salomon envoya Bénaïa, fils de Joïada, en [lui] disant : Va, jette-toi sur lui.
30 Et Bénaïa arriva à la Tente de l’Éternel, et dit à Joab : Ainsi a dit le roi : Sors ! Et il dit : Non, car c’est ici que je mourrai. Et Bénaïa rapporta la chose au roi, en disant : C’est ainsi qu’a parlé Joab, et ainsi qu’il m’a répondu.
31 Et le roi lui dit : Fais comme il a dit, et jette-toi sur lui, et enterre-le ; ainsi tu ôteras de dessus moi et de dessus la maison de mon père le sang que Joab a répandu gratuitement.
32 Et l’Éternel fera retomber son sang sur sa tête, car il s’est jeté sur deux hommes plus justes et meilleurs que lui, et les a tués par l’épée, sans que mon père David en sût rien : Abner, fils de Ner, chef de l’armée d’Israël, et Amasça, fils de Jéther, chef de l’armée de Juda.
33 Leur sang retombera sur la tête de Joab et sur la tête de sa postérité, à perpétuité ; et pour David, pour sa postérité, pour sa maison et pour son trône, il y aura paix, à perpétuité, de par l’Éternel.
34 Et Bénaïa, fils de Joïada, monta et se jeta sur lui, et le fit mourir ; et il fut enterré dans sa maison, au désert.
35 Et le roi mit Bénaïa, fils de Joïada, à la place de Joab, à la tête de l’armée ; et le roi mit Tsadok, le sacrificateur, à la place d’Abiathar.
36 Et le roi envoya et appela Schimhi, et lui dit : Bâtis-toi une maison à Jérusalem, et tu habiteras là, et tu n’en sortiras pas pour aller ici ou là.
37 Et il arrivera qu’au jour où tu sortiras et passeras le torrent de Cédron, sache-le bien, tu mourras certainement : ton sang sera sur ta tête.
38 Et Schimhi dit au roi : Cette parole est bonne ; selon qu’a parlé le roi, mon seigneur, ainsi fera ton esclave. Et Schimhi habita à Jérusalem nombre de jours.
39 Et il arriva, au bout de trois ans, que deux esclaves de Schimhi s’enfuirent chez Akisch, fils de Maaca, roi de Gath ; et on le rapporta à Schimhi, en disant : Voilà tes esclaves à Gath.
40 Et Schimhi se leva, et sella son âne, et s’en alla à Gath, chez Akisch, pour chercher ses esclaves ; et Schimhi s’en alla, et ramena ses esclaves de Gath.
41 Et on apprit à Salomon que Schimhi était allé de Jérusalem à Gath, et qu’il était revenu.
42 Et le roi envoya et appela Schimhi, et lui dit : Ne t’avais-je pas fait jurer par l’Éternel, et ne t’avais-je pas protesté, en disant : Au jour où tu sortiras pour aller ici ou là, sache-le bien, tu mourras certainement ? Et tu me dis : Cette parole est bonne ; j’ai entendu.
43 Et pourquoi n’as-tu pas gardé le serment de l’Éternel, et le commandement que je t’avais imposé ?
44 Et le roi dit à Schimhi : Tu sais tout le mal que tu as fait à David, mon père, [mal] que ton cœur connaît ; l’Éternel fait retomber ta malice sur ta tête :
45 et le roi Salomon sera béni, et le trône de David sera affermi devant la face de l’Éternel, à perpétuité.
46 Et le roi commanda à Bénaïa, fils de Joïada, qui sortit et se jeta sur lui ; et il mourut. Et le royaume fut affermie dans la main de Salomon.

Télécharger l'application Bible.audio

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Chercher dans la Bible








Partager


Cette Bible est dans le domaine public.

JE FAIS UN DON

Télécharger l'application Bible.audio