Soutenez l'application Bible.audio

 

 /   /   /  Esaïe 49:21     

Esaïe 49.21
Vigouroux


1 Ecoutez, îles, et vous, peuples lointains, soyez attentifs. Le Seigneur m’a appelé dès le sein de ma mère ; lorsque j’étais encore dans ses entrailles, il s’est souvenu de mon nom.
[49.1-16 II. Seconde section : Le serviteur de Dieu ou le Messie dans ses humiliations et dans sa gloire, du chapitre 49 au chapitre 57. ― 1er Discours : Le serviteur de Dieu annonce qu’il est constitué maître de tous les peuples, chapitre 49. Dans la première moitié de ce discours, versets 1 à 13, le serviteur de Dieu se présente à nous comme le restaurateur d’Israël et l’auteur de la conversion des Gentils ; dans la seconde, versets 14 à 26, il console Sion, qui se croit abandonnée de Dieu, mais qui sera au contraire glorifiée, après avoir été délivrée de ses maux. Voir Actes des Apôtres, 13, 47 et Isaïe, 49, 6 ; 2 Corinthiens, 6, 2 et Isaïe, 49, 8.] [49.1 Voir Jérémie, 1, 5 ; Galates, 1, 15. ― Ecoutez, îles, etc. Ce verset et les suivants doivent, d’après les Pères, le commun des interprètes, le témoignage de saint Paul, (voir Actes des Apôtres, 13, 47 ; 2 Corinthiens, 6, 2) et la force même des expressions du texte, être appliqués à Jésus-Christ. ― M’a appelé, etc. Comparer à Luc, 1, 31 ; 2, 21.]
2 Il a rendu ma bouche semblable à un glaive acéré, il m’a protégé à l’ombre de sa main ; il a fait de moi comme une flèche choisie, il m’a caché dans son carquois.
[49.2 Voir Isaïe, 51, 16.]
3 Et il m’a dit : Tu es mon serviteur, Israël, et (parce que) je me glorifierai en toi.
[49.3 Mon serviteur, etc. Jésus est considéré ici selon son humanité. Voir Isaïe, 42, 1. Il est nommé Israël, parce qu’il fut représenté par Jacob, surnommé Israël, comme il est appelé ailleurs David, parce qu’il fut représenté par David.]
4 Et moi j’ai dit : C’est en vain que j’ai travaillé, c’est inutilement et sans fruit que j’ai consumé ma force ; mais mon droit (jugement) est auprès du Seigneur, et ma récompense auprès (travail au pouvoir) de mon Dieu.
5 Et maintenant le Seigneur dit, lui qui m’a formé dès le sein de ma mère pour être son serviteur, pour ramener à lui Jacob, et (quoique) Israël ne se réunisse pas à lui (ne sera pas rassemblé), je serai (j’ai été) glorifié aux yeux du Seigneur, et mon Dieu deviendra ma force.
[49.5 Qui m’a formé ; ces mots et les suivants jusqu’à la fin du verset forment une parenthèse, et le complément du verbe dit (dicit) qui précède immédiatement, ne se trouve exprimé qu’au verset 6.]
6 Il (a donc) dit : C’est peu que tu sois mon serviteur pour relever les tribus de Jacob, et pour convertir les restes d’Israël ; je t’ai établi pour être la lumière des nations, et mon salut jusqu’à l’extrémité de la terre.
[49.6 Voir Isaïe, 42, 6 ; Actes des Apôtres, 13, 47. ― Mon salut ; c’est-à-dire le salut que je donne, que j’envoie.]
7 Voici ce que dit le Seigneur, le rédempteur, le saint d’Israël, à (une) l’âme méprisée (méprisable), à la (une) nation détestée, à l’esclave des puissants : Les rois verront et les princes se lèveront, et ils (l’) adoreront, à cause du Seigneur qui a été (est) fidèle, et du saint d’Israël qui t’a choisi.
8 Voici ce que dit le Seigneur : Au (En) temps favorable je t’ai exaucé, et au jour du salut je t’ai secouru ; je t’ai conservé, et je t’ai établi pour (faire) (l’)alliance du (avec un) peuple, pour relever le pays, pour posséder les héritages dissipés ;
[49.8 Un temps favorable, un jour de salut pour faire alliance. Voir 2 Corinthiens, 6, 2.]
9 pour dire (que tu dises) à ceux qui sont dans les chaînes : Sortez ; et à ceux qui sont dans les ténèbres : paraissez. Ils paîtront sur les chemins, et toutes les plaines leur serviront de pâturages.
10 Ils n’auront plus ni faim ni soif ; la chaleur et le soleil ne les frapperont plus, car celui qui a pitié d’eux les conduira et les mènera boire aux (à des) sources des (d’) eaux.
[49.10 Voir Apocalypse, 7, 16. ― Ils n’auront pas, etc. Comparer à Isaïe, 48, 21.]
11 Alors je changerai toutes mes montagnes en chemin, et mes sentiers seront exhaussés (relevés).
12 Voici, ceux-là viennent de loin, et ceux-ci (viendront) du septentrion et du couchant, et les autres de la terre du midi.
[49.12 La mer ; c’est-à-dire le couchant. La Méditerranée était au couchant de la Judée. ― Du midi ; selon les Septante, des Perses, et suivant l’hébreu, de Sinim, que les uns entendent de Sin, ancienne ville d’Egypte, appelée depuis Péluse, l’Egypte étant en effet au midi de la Judée, les autres du Sinaï, situé dans l’Arabie, au midi de la Judée ; d’autres de Syène, ville de la Thébaïde méridionale à l’extrémité de l’Egypte ; d’autres enfin de la Chine.]
13 Cieux, louez-le ; terre, sois dans l’allégresse ; montagnes, faites retentir sa (la) louange, car le Seigneur consolera son peuple, et il aura pitié de ses pauvres.
14 Cependant Sion a dit : Le Seigneur m’a abandonnée, et le Seigneur m’a oubliée.
15 Une femme (mère) peut-elle oublier son enfant, et n’avoir pas pitié du fils de ses entrailles ? Mais quand (même) elle l’oublierait, moi je ne t’oublierai pas.
16 Voici, je t’ai gravée sur mes mains ; tes murs sont toujours devant mes yeux.
[49.16 Dans mes mains, etc. C’est une allusion à l’usage des Orientaux qui s’impriment sur le poignet la figure de certains objets qui leurs sont chers, pour en mieux conserver le souvenir.]
17 Ceux qui doivent te rebâtir sont venus ; ceux qui t’ont détruite et dévastée sortiront du milieu de toi.
18 Lève les yeux tout autour, et vois : tous ceux-ci se sont rassemblés et sont venus pour (à) toi. Par ma vie (Je vis, moi), dit le Seigneur, tu te revêtiras d’eux tous comme d’une parure, et tu t’en ceindras comme une épouse ;
[49.18 Voir Isaïe, 60, 4. ― Je vis, moi ; formule de serment qui veut dire : Je jure par la vie qui est en moi essentiellement, par ma vie éternelle. Le que (quia) du texte et les mots suivants, sont un complément du verbe je vis, que représente je jure.]
19 car tes déserts, tes solitudes et ton pays ruiné seront désormais trop étroits pour leurs habitants, et ceux qui te dévoraient seront chassés (mis en fuite) loin de toi.
[49.19 Tes déserts, etc. ; littéralement que (quia) les déserts, etc. ; autre complément de je vis. Voir le verset précédent.]
20 Les enfants de ta stérilité diront à tes oreilles : L’espace est trop étroit pour moi ; fais-moi de la place pour que j’y habite.
[49.20 Les fils de ta stérilité ; qui te seront nés dans ta stérilité, c’est-à-dire durant la captivité.]
21 Et tu diras dans ton cœur : Qui me les a engendrés ? car j’étais stérile et je n’enfantais pas, j’étais exilée et captive. Et qui les a nourris ? car j’étais seule et abandonnée ; et ceux-ci, où étaient-ils ?
22 Voici ce que dit le Seigneur Dieu : Je lèverai la main vers les (des) nations, et je dresserai mon étendard vers les (des) peuples. Et ils ramèneront tes fils entre leurs bras, et ils porteront tes filles sur leurs épaules.
23 Les rois seront tes nourriciers, et les reines tes nourrices ; ils t’adoreront en baisant le visage contre terre, et ils lécheront la poussière de tes pieds. Et tu sauras que je suis le Seigneur, et que ceux qui m’attendent ne seront pas confondus.
[49.23 Les rois, etc. Les rois de Juda et d’Israël donnaient leurs enfants à élever aux principaux de leurs Etats. Voir 4 Rois, chapitre 1 et suivants.]
24 Peut-on ravir au puissant sa proie, et enlever à un homme robuste ceux qu’il a rendus captifs ?
25 Mais voici ce que dit le Seigneur : Oui, (Certainement) les captifs du (à un homme) puissant lui seront ravis ; et ceux que l’homme robuste avait pris lui seront enlevés. Je jugerai ceux qui t’avaient jugée, et je sauverai tes fils.
26 Je ferai manger à tes ennemis leur propre chair ; ils seront enivrés de leur sang comme d’un vin nouveau ; et toute chair saura que je suis (c’est moi) le Seigneur qui te sauve, et que le fort de Jacob est ton rédempteur. [49.26 Je nourrirai, etc. Les Chaldéens, les Assyriens et les Babyloniens, qui s’étaient d’abord réunis pour perdre les Juifs, s’armèrent plus tard les uns contre les autres, et s’égorgèrent brutalement. ― Toute chair ; hébraïsme pour tous les hommes.]

Télécharger l'application Bible.audio

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Je fais un don

Chercher dans la Bible

Partager

Pourquoi soutenir Bible.audio


Cette Bible est dans le domaine public.