/   /   /  Genèse 1     

Genèse 1
Grande Bible de Tours


1 Au commencement Dieu créa le ciel et la terre*.
Au commencement des temps, Dieu, seul éternel, apparaît comme créateur. La matière n’est donc pas éternelle, suivant l’erreur des philosophes anciens. Les saints Pères enseignent que les anges furent créés avec le ciel.
2 La terre était informe et nue* ; et l’Esprit de Dieu était porté sur les eaux.
C’est-à-dire déserte. (Voy. Jérém., IV, 23.)
3 Dieu dit : Que la lumière soit faite ; et la lumière fut faite*.
La science admet que la lumière existe indépendamment des astres, qui en sont les excitateurs naturels.
4 Dieu vit que la lumière était bonne, et il sépara la lumière d’avec les ténèbres.
5 Il appela la lumière Jour, et les ténèbres Nuit ; et du soir et du matin se fit le premier jour.
6 Dieu dit aussi : Que le firmament* soit fait au milieu des eaux, et qu’il divise les eaux d’avec les eaux.
L’expression hébraïque traduite dans la Vulgate par firmamentum signifie littéralement expansion, étendue, selon saint Jérôme.
7 Et Dieu fit le firmament ; et il divisa les eaux qui étaient sous le firmament de celles qui étaient au-dessus du firmament. Et cela se fit ainsi.
8 Et Dieu donna au firmament le nom de Ciel ; et du soir et du matin se fit le second jour.
9 Dieu dit encore : Que les eaux qui sont sous le ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sol aride paraisse. Et cela se fit ainsi.
10 Dieu donna au sol aride le nom de Terre, et il appela Mers toutes les eaux rassemblées. Et Dieu vit que cela était bon.
11 Il dit : Que la terre produise de l’herbe verte qui porte de la graine, et des arbres fruitiers qui portent du fruit, chacun selon son espèce, et qui renferment leur semence en eux-mêmes sur la terre. Et cela se fit ainsi.
12 La terre se couvrit d’herbe verte qui produisait de la graine selon son espèce, et d’autres arbres fruitiers qui renfermaient leur semence en eux-mêmes, chacun selon son espèce. Et Dieu vit que cela était bon.
13 Et du soir et du matin se fit le troisième jour.
14 Dieu dit aussi : Que des corps lumineux soient fait dans le firmament du ciel, afin qu’ils séparent le jour d’avec la nuit, et qu’ils servent de signes pour marquer les temps et les saisons, les jours et les années :
15 Qu’ils luisent dans le firmament du ciel, et qu’ils éclairent la terre. Et cela fut fait ainsi.
16 Dieu fit donc deux grands corps lumineux, l’un plus grand pour présider au jour, l’autre moindre pour présider à la nuit ; il fit aussi les étoiles.
17 Et il les plaça dans le firmament du ciel pour luire sur la terre,
18 Pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres.
19 Dieu vit que cela était bon. Et du soir et du matin se fit le quatrième jour.
20 Dieu dit encore : Que les eaux produisent des poissons*, et des oiseaux sur la terre, sous le firmament du ciel.
Littéralement des reptiles. Les Hébreux mettaient les poissons au nombre des reptiles. (Voy. Ps. CIII, 26.)
21 Et Dieu créa les grands poissons, et tous les animaux qui ont la vie et le mouvement, que les eaux produisirent, chacun selon son espèce. Et Dieu vit que cela était bon.
22 Et il les bénit, en disant : Croissez et multipliez-vous, et remplissez les eaux de la mer ; et que les oiseaux se multiplient sur la terre.
23 Et du soir au matin se fit le cinquième jour.
24 Dieu dit aussi : Que la terre produise des animaux vivants, chacun selon son espèce, les animaux domestiques, les reptiles et les bêtes de la terre, selon leurs espèces. Et cela se fit ainsi.
25 Dieu fit donc les bêtes de la terre selon leurs espèces, les animaux domestiques et tous les reptiles, chacun selon son espèce. Et Dieu vit que cela était bon.
26 Il dit : Faisons* l’homme à notre image et ressemblance*, et qu’il commande aux poissons de la mer, aux oiseaux du ciel, aux bêtes, à toute la terre, et à tous les reptiles qui se remuent sur la terre.
Les saints Pères ont tiré de ce passage une preuve en faveur de la sainte Trinité.
L’âme de l’homme est l’image de Dieu par l’intelligence, la volonté, la liberté, l’immortalité et ses facultés spirituelles, mais surtout par la justice et la sainteté. (Éphés. IV, 24. — Coloss., III, 10.)
27 Et Dieu créa l’homme à son image ; il le créa à l’image de Dieu ; il les créa mâle et femelle*.
L’homme et la femme furent formés séparément, l’un après l’autre ; le contexte l’indique clairement.
28 Dieu les bénit et leur dit : croissez et multipliez-vous*, remplissez la terre et assujetissez-là ; dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et sur tous les animaux qui se meuvent sur la terre.
Ces paroles renferment une bénédiction, et non un précepte, comme le prétendent certains hérétiques.
29 Dieu dit encore : Voici je vous ai donné toutes les herbes qui portent leur graine sur la terre, et tous les arbres qui renferment en eux-mêmes leur semence, chacun selon son espèce, afin qu’ils vous servent de nourriture.
30 Et à tous les animaux de la terre, à tous les oiseaux du ciel, et à tout ce qui se meut sur la terre, et qui est vivant et animé, afin qu’ils aient de quoi se nourrir. Et cela se fit ainsi.
31 Dieu vit toutes les choses qu’il avait faites ; et elles étaient très-bonnes. Et du soir et du matin se fit le sixième jour.

Téléchargez l'application Bible.audio

Faire un don

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Chercher dans la Bible

Partager

Pourquoi soutenir Bible.audio


Cette Bible est dans le domaine public.

Téléchargez l'application Bible.audio