Soutenez bible.audio

 /   /   /  Galates 3     

Galates 3
Bible en français courant


1 O Galates insensés! Qui vous a ensorcelés? Pourtant, c’est une claire vision de Jésus-Christ mort sur la croix qui vous a été présentée.
2 Je désire que vous répondiez à cette seule question: avez-vous reçu l’Esprit de Dieu parce que vous avez obéi en tout à la loi ou parce que vous avez entendu et cru la Bonne Nouvelle?
3 Comment pouvez-vous être aussi insensés? Ce que vous avez commencé par l’Esprit de Dieu, voulez-vous l’achever maintenant par vos propres forces?
4 Avez-vous fait de telles expériences pour rien? Il n’est pas possible que ce soit pour rien.
5 Quand Dieu vous accorde son Esprit et réalise des miracles parmi vous, le fait-il parce que vous obéissez à la loi ou parce que vous entendez et croyez la Bonne Nouvelle?
6 C’est ainsi qu’il est dit au sujet d’Abraham: « Il eut confiance en Dieu, et Dieu le considéra comme juste en tenant compte de sa foi. »
7 Vous devez donc le comprendre: ceux qui vivent selon la foi sont les vrais descendants d’Abraham.
8 L’Écriture a prévu que Dieu rendrait les non-Juifs justes à ses yeux à cause de leur foi. C’est pourquoi elle a annoncé d’avance à Abraham cette bonne nouvelle: « Dieu bénira toutes les nations de la terre à travers toi. »
9 Abraham a cru et il fut béni; ainsi, tous ceux qui croient sont bénis comme il l’a été.
10 En revanche, ceux qui comptent sur l’obéissance à la loi sont frappés d’une malédiction. En effet, l’Écriture déclare: « Maudit soit celui qui ne met pas continuellement en pratique tout ce qui est écrit dans le livre de la loi. »
11 Il est d’ailleurs clair que personne ne peut être rendu juste aux yeux de Dieu au moyen de la loi, car il est écrit: « Celui qui est juste par la foi, vivra. »
12 Or, la loi n’a rien à voir avec la foi. Au contraire, comme il est également écrit: « Celui qui met en pratique les commandements de la loi vivra par eux. »
13 Le Christ, en devenant objet de malédiction pour nous, nous a délivrés de la malédiction de la loi. L’Écriture déclare en effet: « Maudit soit quiconque est pendu à un arbre. »
14 C’est ainsi que la bénédiction promise à Abraham est accordée aussi aux non-Juifs grâce à Jésus-Christ, et que nous recevons tous par la foi l’Esprit promis par Dieu.
15 Frères, je vais prendre un exemple dans la vie courante: quand un homme a établi un testament en bonne et due forme, personne ne peut annuler ce testament ou lui ajouter quoi que ce soit.
16 Eh bien, Dieu a fait ses promesses à Abraham et à son descendant. L’Écriture ne déclare pas: « et à ses descendants », comme s’il s’agissait de nombreuses personnes; elle déclare: « et à ton descendant  », en indiquant par là une seule personne, qui est le Christ.
17 Voici ce que je veux dire: Dieu avait établi un testament et avait promis de le maintenir. La loi, qui est survenue quatre cent trente ans plus tard, ne peut pas annuler ce testament et supprimer la promesse de Dieu.
18 Mais si l’héritage que Dieu accorde s’obtient par la loi, alors ce n’est plus grâce à la promesse. Or, c’est par la promesse que Dieu a manifesté sa faveur à Abraham.
19 Quel a donc été le rôle de la loi? Elle a été ajoutée pour faire connaître les actions contraires à la volonté de Dieu, et cela jusqu’à ce que vienne le descendant d’Abraham pour qui la promesse avait été faite. Cette loi a été promulguée par des anges qui se sont servis d’un intermédiaire.
20 Mais un intermédiaire est inutile quand une seule personne est en cause, et Dieu seul est en cause.
21 Cela signifie-t-il que la loi est contraire aux promesses de Dieu? Certainement pas! Si une loi avait été donnée qui puisse procurer la vraie vie aux hommes, alors l’homme pourrait être rendu juste aux yeux de Dieu par le moyen de la loi.
22 Mais l’Écriture a déclaré que le monde entier est soumis à la puissance du péché, afin que le don promis par Dieu soit accordé aux croyants, en raison de leur foi en Jésus-Christ.
23 Avant que vienne le temps de la foi, la loi nous gardait prisonniers, en attendant que cette foi soit révélée.
24 Ainsi, la loi a été notre surveillant jusqu’à la venue du Christ, afin que nous soyons rendus justes aux yeux de Dieu par la foi.
25 Maintenant que le temps de la foi est venu, nous ne dépendons plus de ce surveillant.
26 Car vous êtes tous enfants de Dieu par la foi qui vous lie à Jésus-Christ.
27 Vous tous, en effet, avez été unis au Christ dans le baptême et vous vous êtes ainsi revêtus de tout ce qu’il nous offre.
28 Il n’importe donc plus que l’on soit juif ou non juif, esclave ou libre, homme ou femme; en effet, vous êtes tous un dans la communion avec Jésus-Christ.
29 Si vous appartenez au Christ, vous êtes alors les descendants d’Abraham et vous recevrez l’héritage que Dieu a promis.

Télécharger l'application Bible.audio

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Je fais un don

Chercher dans la Bible

Partager

Pourquoi soutenir Bible.audio


Alliance biblique française – Bibli’O, 2016, avec autorisation. Pour vous procurer une Bible imprimée, rendez-vous sur www.editionsbiblio.fr