Soutenez l'application Bible.audio

 

 /   /   /  Proverbe 12:16     

Proverbes 12.16
Vigouroux


1 Celui qui aime la correction (discipline) aime la science ; mais celui qui hait les réprimandes est un insensé.
[12.1-3 Trois sentences sur l’opposition qui existe entre le bien et le mal en général.]
2 Celui qui est bon puisera la grâce du Seigneur ; mais celui qui met sa confiance en ses propres pensées agit en impie.
3 L’homme ne s’affermira pas par l’impiété ; mais (et) la racine des justes sera inébranlable.
4 La femme diligente est la couronne de son mari ; mais celle qui fait des choses dignes de confusion est comme la pourriture (carie) dans ses os.
[12.4-11 Huit proverbes sur les bénédictions et les malédictions de la vie domestique et leurs causes.]
5 Les pensées des justes ne sont qu’équité (des jugements) ; mais les desseins des impies ne sont que malice (frauduleux).
[12.5 Les pensées des justes, etc. ; c’est-à-dire que les justes ne cherchent que la justice.]
6 Les paroles des impies sont des embûches pour verser le (au, note) sang ; la bouche des justes les délivrera.
[12.6 Au sang ; pour verser le sang.]
7 Retourne(z) les impies, et ils ne sont plus ; mais la maison des (du) juste(s) demeurera.
8 L’homme sera connu par sa doctrine ; mais celui qui est vain et dénué de sens sera un objet de mépris.
[12.8 Sans cœur (excors) ; a le même sens que vecors. Voir Proverbes, 7, 7. ― Ouvert ; entièrement exposé.]
9 Mieux vaut le pauvre qui se suffit, que le glorieux qui manque de pain.
[12.9 Voir Ecclésiastique, 10, 30.]
10 Le juste se met en peine de la vie de son bétail (connaît l’âme de ses bêtes, note) ; mais les entrailles des impies sont cruelles.
[12.10 Connaît ; c’est-à-dire a soin ; c’est le sens de l’hébreu. ― Des âmes ; de la vie. ― Le juste a de la sollicitude même pour ses animaux qui le servent. Celui qui est cruel envers les animaux le devient facilement envers ses semblables, tandis que celui qui est humain à l’égard des bêtes l’est à plus forte raison à l’égard des hommes.]
11 Celui qui cultive sa terre sera rassasié de pain ; mais celui qui recherche le repos (l’oisiveté) est très insensé. Celui qui met ses délices dans les réunions où l’on boit du vin, laissera la honte dans ses places fortes.
[12.11 Voir Ecclésiastique, 20, 30. ― Celui à qui, etc. Ce passage, qui n’existe pas dans l’hébreu et qui est pris dans les Septante, signifie que le soldat qui, chargé de la garde des fortifications, s’occupe à boire du vin, les laisse exposées à l’ennemi ; ce qui est un déshonneur.]
12 Le désir de l’impie c’est l’affranchissement (l’appui) des méchants ; mais la racine des justes prospérera.
[12.12-22 Onze proverbes sur les vertus et les défauts dans la vie civile, et spécialement des péchés de la langue.] [12.12 Est l’appui de plus méchants ; est de trouver un appui dans les plus méchants ; de s’en faire un rempart (munimen), afin que, joint à eux, il n’en devienne que plus formidable.]
13 Par les péchés de ses lèvres le méchant s’attire la ruine ; mais le juste échappera à l’angoisse.
14 C’est par le fruit de sa bouche que l’homme sera rempli de biens, et il lui sera rendu selon les œuvres de ses mains.
[12.14 En vertu du fruit, etc. ; c’est-à-dire en vertu des sages discours sortis de sa bouche, chacun sera comblé de biens.]
15 La voie de l’insensé est droite à ses yeux ; mais celui qui est sage écoute les conseils.
16 L’insensé manifeste aussitôt sa colère ; mais celui qui dissimule l’injure est habile.
17 Celui qui parle de ce qu’il sait proclame la justice (rend un témoignage juste) ; mais celui qui ment est un témoin trompeur (frauduleux).
18 Tel promet qui est ensuite percé comme d’un glaive par sa conscience ; mais la langue des sages est une source de (la) santé.
[12.19 Sera ferme à perpétuité ; ne se démentira jamais.]
19 La bouche véridique sera toujours ferme ; mais le témoin précipité se fait une langue de mensonge.
20 La fourberie (fraude) est au cœur de ceux qui méditent le mal ; mais ceux qui forment des conseils de paix seront dans la joie.
21 Quoi qu’il lui arrive, le juste n’en est pas attristé, mais les impies seront remplis de maux.
22 Les lèvres menteuses sont en abomination au Seigneur ; mais ceux qui agissent sincèrement lui sont agréables.
23 L’homme habile cache sa science, et le cœur de l’insensé proclame la (sa) folie.
[12.23-28 Six sentences mettent sous les yeux l’opposition qui existe entre le sage et l’insensé, l’homme actif et le paresseux.]
24 La main des forts dominera ; mais celle qui est relâchée sera tributaire.
[12.24 Sera soumise aux tributs, à la corvée, à des travaux imposés.]
25 La tristesse qu’il a au cœur humiliera l’homme, et une bonne parole le réjouira.
26 Celui qui, pour son ami, s’inquiète peu d’une perte, est juste ; mais le chemin des impies les égarera.
27 Le trompeur (frauduleux) ne trouvera pas de profit, et les richesses de l’homme juste auront le prix de l’or.
[12.27 Sera d’un prix d’or ; vaudra de l’or, sera précieuse comme l’or.]
28 Dans le sentier de la justice est la vie ; mais le chemin détourné conduit à la mort.

Télécharger l'application Bible.audio

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Je fais un don

Chercher dans la Bible

Partager

Pourquoi soutenir Bible.audio


Cette Bible est dans le domaine public.