/   /   /  1 Timothée 1     

1 Timothée 1
Vigouroux


1 Paul, apôtre de Jésus-Christ par ordre de Dieu notre sauveur, et de Jésus-Christ notre espérance,
[1.1 Voir Actes des Apôtres, 16, 1.]
2 à Timothée, mon cher fils dans la foi. Grâce, miséricorde et paix, de la part de Dieu le Père et du Christ Jésus Notre Seigneur.
3 Je t’ai recommandé, en partant pour la Macédoine, de demeurer à Ephèse, afin d’enjoindre à certaines personnes de ne pas enseigner une autre doctrine,
[1.3 Une autre doctrine : une doctrine différente de la nôtre. — Pour la Macédoine. Voir Actes des Apôtres, 16, 9. — A Ephèse. Voir Actes des Apôtres, 18, 19.]
4 et de ne pas s’appliquer à des fables et à des généalogies sans fin, qui favorisent bien plus les disputes que l’édifice de Dieu, lequel est basé sur la foi.
[1.4 Voir 1 Timothée, 4, 7 ; 2 Timothée, 2, 23 ; Tite, 3, 9. — Fables consistant en des généalogies d’être intermédiaire imaginés entre Dieu et le monde, déjà connus de Philon sous le nom de puissances divines, et appelés Eons par les gnostiques du IIe siècle.]
5 Car la fin du commandement, c’est la charité venant d’un cœur pur, d’une bonne conscience et d’une foi sincère ;
6 choses loin desquelles certaines personnes s’étant égarées, se sont tournées vers de vains discours
7 voulant être docteurs de la loi, et ne comprenant ni ce qu’elles disent, ni ce qu’elles affirment.
8 Or, nous savons que la loi est bonne, si l’on en use selon l’esprit de la loi (légitimement),
[1.8 Voir Romains, 7, 12.]
9 en reconnaissant que la loi n’a pas été établie pour le juste, mais pour les méchants (injustes) et les rebelles, pour les impies et les pécheurs, pour les scélérats et les profanes, pour les meurtriers de leur père et de leur mère, pour les homicides,
[1.9 La loi, en tant qu’elle menace, intimide et punit, n’est pas établie pour le juste ; c’est-à-dire qu’elle ne le regarde pas, mais qu’elle regarde seulement le pécheur ; parce que le juste, lui obéissant sans violence, sans contrainte, et l’accomplissant même avec plaisir et avec amour, n’est nullement sujet aux peines dont elle menace ceux qui la violent.]
10 les fornicateurs, les infâmes (abominables), les voleurs d’hommes, les menteurs (et les parjures), et s’il y a quelque autre chose qui s’oppose à la saine doctrine,
[1.10 Les voleurs d’hommes ; ceux qui enlevaient les hommes et les vendaient comme esclaves, crime que la loi mosaïque punissait de mort. Voir Exode, 21, 16.]
11 laquelle est conforme à l’Évangile de la gloire du Dieu bienheureux, dont la dispensation m’a été confiée.
12 Je rends grâces à celui qui m’a fortifié, au Christ Jésus Notre-Seigneur, de ce qu’il m’a jugé fidèle, en m’établissant dans le (son) ministère
13 moi qui auparavant étais un blasphémateur, un persécuteur et un oppresseur injurieux (outrageux) ; mais j’ai obtenu miséricorde de Dieu, parce que j’ai agi par ignorance, dans l’incrédulité.
[1.13 Dans l’incrédulité ; c’est-à-dire privé des lumières de la foi.]
14 Et (même) la grâce de Notre-Seigneur a été surabondante, en me remplissant de la foi et de la charité qui est en Jésus-Christ.
15 C’est une parole (vérité) certaine et absolument digne d’être acceptée, que le Christ Jésus est venu en ce monde pour sauver les pécheurs, dont je suis le premier.
[1.15 Voir Matthieu, 9, 13 ; Marc, 2, 17.]
16 Mais j’ai précisément obtenu miséricorde, afin que le Christ Jésus fît voir en moi le premier toute sa patience, pour que je servisse d’exemple à ceux qui croiront en lui, pour posséder la vie éternelle.
17 Au roi des siècles, immortel, invisible, seul Dieu, honneur et gloire dans les siècles des siècles ! Amen.
18 Voilà la recommandation que je t’adresse, mon fils Timothée, conformément aux prophéties faites autrefois à ton sujet, afin que tu combattes, aidé par elles (en les accomplissant), le bon combat
19 conservant la foi et une bonne conscience ; quelques-uns, la rejetant au loin, ont fait naufrage par rapport à la foi.
20 De ce nombre sont Hyménée et Alexandre, que j’ai livrés à Satan, pour qu’ils apprennent à ne plus blasphémer. [1.20 Hyménée et Alexandre avaient été excommuniés par saint Paul. Il est de nouveau question d’Hyménée, voir 2 Timothée, 2, 17. Quant à Alexandre, il doit être différent de celui qui est mentionné à 2 Timothée, 4, 14, car ce dernier est qualifié d’ouvrier en airain.]

Faire un don

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Chercher dans la Bible

Partager

Pourquoi soutenir Bible.audio


Cette Bible est dans le domaine public.

Soutenez bible.audio

❤️Faites un don de 1 € pour Bible.audio