Soutenez bible.audio

 /   /   /  1 Timothée 2     

1 Timothée 2
Vigouroux


1 Je demande donc avant toutes choses que l’on fasse des supplications, des prières, des intercessions et des actions de grâces pour tous les hommes
2 pour les rois, et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté (chasteté).
3 Car cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur
4 qui veut que tous les hommes soient sauvés, et qu’ils parviennent à la connaissance de la vérité.
5 Car il y a un seul Dieu, et un seul médiateur entre Dieu et les hommes, l’homme Jésus-Christ (le Christ Jésus homme),
[2.5 Bien que Jésus-Christ soit l’unique médiateur de la rédemption, on peut recourir aux prières et à l’intercession des fidèles sur la terre, et des anges et des saints dans le ciel, pour obtenir miséricorde, grâce et salut par Jésus-Christ, comme saint Paul lui-même demande le secours des prières des fidèles, sans faire aucune injure à la médiation de Jésus-Christ.]
6 qui s’est donné lui-même pour la rédemption de tous : c’est là un témoignage rendu en son temps,
[2.6 Comme un témoignage ; c’est-à-dire rendant ainsi témoignage à la vérité (voir verset 5). — En son temps, par lui-même, par sa mort ; ou bien, dans le temps qui lui avait été marqué par son Père.]
7 et pour lequel j’ai été prédicateur et apôtre (je dis la vérité, je ne mens pas), docteur des Gentils (nations) dans la foi et la vérité.
8 Je veux que les hommes prient en tout lieu, levant des mains pures, sans colère et sans contestations.
9 De même je veux que les femmes prient vêtues d’une manière décente, qu’elles se parent avec pudeur et réserve, et non de tresses ou d’or, ou de perles, ou d’habits somptueux,
[2.9 Voir 1 Pierre, 3, 3.]
10 mais de bonnes œuvres, comme il convient à des femmes qui font profession de piété.
[2.10 Qui font profession de piété par de bonnes œuvres ; c’est le seul sens conforme au texte autorisé de la Vulgate.]
11 Que la femme reçoive l’instruction en silence, avec une entière soumission.
12 Je ne permets pas à la femme d’enseigner, ni de prendre autorité sur l’homme ; mais elle doit demeurer dans le silence.
[2.12 Voir 1 Corinthiens, 14, 34.]
13 Car Adam a été formé le premier, Eve ensuite.
[2.13 Voir Genèse, 1, 27.]
14 Et Adam n’a pas été séduit ; mais la femme, ayant été séduite, est tombée dans la transgression (prévarication).
[2.14 Voir Genèse, 3, 6. — « Paul raisonne d’après Genèse, 3, 11-13, où il est dit expressément d’Eve, non d’Adam, qu’elle a été séduite (littéralement trompée) par le serpent. La femme étant plus facile à tromper doit donc être soumise à l’homme, qui a plus de clairvoyance et de jugement. Â» (CRAMPON)]
15 Cependant elle sera sauvée par la maternité, si elle persévère dans la foi, et la charité, et la sainteté, unies à la réserve.

Télécharger l'application Bible.audio

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Je fais un don

Chercher dans la Bible

Partager

Pourquoi soutenir Bible.audio


Cette Bible est dans le domaine public.