/   /   /  Galates 1     

Galates 1
Vigouroux


1 Paul, Apôtre, non de la part des hommes, ni par un homme, mais par Jésus-Christ et Dieu le Père, qui l’a ressuscité d’entre les morts ;
2 et tous les frères qui sont avec moi, aux Eglises de Galatie.
3 Que la grâce et la paix vous soient données par Dieu le Père, et par Notre-Seigneur Jésus-Christ
4 qui s’est livré lui-même pour nos péchés, afin de nous arracher à ce siècle pervers, selon la volonté de Dieu notre Père
5 auquel soit (est) la gloire dans les siècles des siècles. Amen.
6 Je m’étonne que vous vous détourniez si vite de celui qui vous a appelés à la grâce du Christ, pour passer à un autre Evangile.
[1.6-7 Un autre Evangile. Saint Paul a ici en vue l’Evangile que prêchaient les faux docteurs. C’était au fond celui de Jésus-Christ, auquel ils joignaient la pratique de la loi de Moïse, mais cette addition suffisait, comme le dit l’Apôtre, pour renverser l’Evangile du Christ.]
7 Non pas qu’il y en ait un autre ; mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Evangile du Christ.
8 Mais si quelqu’un, fût-ce nous-mêmes ou un ange du ciel, vous annonçait un autre Evangile que celui que nous vous avons annoncé, qu’il soit anathème !
9 Je l’ai dit, et je le dis encore maintenant : Si quelqu’un vous annonçait un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème !
10 Car, en ce moment, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu ? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur du Christ.
11 Je vous déclare donc, mes frères, que l’Evangile que j’ai annoncé (prêché) n’est pas selon l’homme ;
[1.11 Voir 1 Corinthiens, 15, 1.]
12 (en effet) car ce n’est pas d’un homme que je l’ai reçu ni appris, mais par la révélation de Jésus-Christ.
[1.12 Voir Ephésiens, 3, 3.]
13 Vous avez appris, en effet, quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais à outrance l’Eglise de Dieu, et la ravageais.
14 Et je surpassais dans le judaïsme bon nombre de ceux de mon âge et de ma nation (contemporains), ayant un zèle plus ardent (zélateur outre mesure) pour les traditions de mes pères.
[1.14 Des traditions de mes pères. Voir Matthieu, 15, 2.]
15 Mais lorsqu’il plut à celui qui m’a mis à part dès le sein de ma mère, et qui m’a appelé par sa grâce
16 de révéler son Fils en moi, pour que je fusse son évangéliste parmi les nations, aussitôt je ne pris conseil ni de la chair ni du sang ;
17 je n’allai pas non plus à Jérusalem vers ceux qui étaient Apôtres avant moi ; mais je m’en allai en Arabie, et je revins encore à Damas.
[1.17 En Arabie. Peut-être le désert d’Arabie, dans les environs de Damas. Le nom d’Arabie désigne la contrée qui s’étend entre l’Egypte, la Palestine, la Syrie, la Mésopotamie, la Babylonie, le golfe Persique et la mer Rouge. — A Damas. Voir Actes des Apôtres, 9, 2.]
18 Ensuite, trois ans plus tard, je vins à Jérusalem pour voir Pierre, et je demeurai auprès de lui quinze jours ;
[1.18 Trois ans après sa conversion.]
19 mais je ne vis aucun autre des Apôtres, sinon Jacques, le frère du Seigneur.
[1.19 Le frère ; c’est-à-dire le cousin. Voir Matthieu, 12, 46.]
20 Dans ce que je vous écris, je proteste devant Dieu que je ne mens pas.
[1.20 Voici ! Devant Dieu, etc. ; c’est-à-dire prenant Dieu à témoin que je, etc.]
21 J’allai ensuite dans les régions de la Syrie et de la Cilicie.
[1.21 Syrie. Voir Matthieu, 4, 24. — Cilicie. Voir Actes des Apôtres, 6, 9 et 15, 41.]
22 Or j’étais inconnu de visage aux Eglises de Judée qui croyaient au Christ ;
[1.22 Qui étaient dans le Christ ; c’est-à-dire qui croyaient en Jésus-Christ, qui s’étaient convertis au christianisme. — De Judée, non compris Jérusalem, capitale de la Judée.]
23 seulement elles avaient entendu dire : Celui qui nous persécutait autrefois annonce maintenant la foi que naguère il voulait détruire.
24 Et elles glorifiaient Dieu à mon sujet.

Téléchargez l'application Bible.audio

Faire un don

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Chercher dans la Bible

Partager

Pourquoi soutenir Bible.audio


Cette Bible est dans le domaine public.

Téléchargez l'application Bible.audio