/   /   /  Hébreux 3:1     

Hébreux 3.1
Grande Bible de Tours


Christ supérieur à Moïse et Josué

1 Vous donc, frères saints, qui avez part à la vocation céleste, considérez Jésus, l’apôtre* et le pontife de la religion que nous professons ;
Apôtre signifie envoyé. Jésus-Christ se nomme lui-même l’Envoyé du Père. (S. Jean, V, 37.)

2 Qui est fidèle à Celui qui l’a établi, comme Moïse a été fidèle dans toute sa maison.
3 Car il a été jugé digne d’une gloire d’autant plus élevée au-dessus de celle de Moïse, que celui qui a bâti la maison l’emporte sur la maison même*.
La famille d’Israël, dont Moïse faisait partie, était comme l’édifice et la maison de Dieu. Jésus-Christ, Fils du Père de famille, en est l’architecte et le maître.
4 En effet, il n’y a point de maison qui n’ait été bâtie par quelqu’un ; or celui qui a créé toutes choses, c’est Dieu.
5 Quant à Moïse, il a été sans doute fidèle dans toute la maison de Dieu, comme un serviteur, pour rendre témoignage de tout ce qu’il devait dire ;
6 Mais Jésus-Christ est comme fils dans sa maison ; et cette maison c’est nous-mêmes, si nous conservons fermes la confiance et la gloire de l’espérance jusqu’à la fin.
7 C’est pourquoi, comme dit le Saint-Esprit : Aujourd’hui, si vous entendez sa voix,
8 N’endurcissez pas vos cœurs, ainsi qu’il arriva dans le lieu de la Contradiction, au jour de la tentation dans le désert,
9 Où vos pères m’ont tenté, m’ont éprouvé, et ont vu mes œuvres
10 Durant quarante ans ; c’est pourquoi j’ai été irrité contre cette génération, et j’ai dit : Toujours leur cœur s’égare. Ils n’ont point connu mes voies ;
11 Ainsi j’ai juré dans ma colère : Ils n’entreront point dans mon repos.
12 Prenez donc garde, mes frères, qu’il n’y ait parmi vous quelqu’un dont le cœur soit perverti par l’incrédulité jusqu’à se séparer du Dieu vivant.
13 Mais exhortez-vous chaque jour les uns les autres, pendant que dure ce temps que l’Écriture appelle Aujourd’hui, afin que nul d’entre vous ne s’endurcisse par la séduction du péché.
14 Car nous sommes entrés dans la participation de Jésus-Christ, mais à condition de conserver inviolablement jusqu’à la fin le commencement de l’être nouveau qu’il a mis en nous*.
Par la foi et par le baptême, nous sommes initiés à la vie de Jésus-Christ. Il faut que cette vie nouvelle et divine se conserve, se développe, et arrive à sa plénitude.
15 Pendant qu’on nous dit : Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs, comme il arriva au lieu de la Contradiction.
16 Car quelques-uns, l’ayant entendue, irritèrent Dieu par leurs contradictions, mais non tous ceux que Moïse avait fait sortir de l’Égypte.
17 Or qui sont ceux contre lesquels Dieu fut irrité pendant quarante ans ? n’est-ce pas ceux qui avaient péché, dont les corps demeurèrent étendus dans le désert ?
18 Et qui sont ceux à qui Dieu jura qu’ils n’entreraient jamais dans son repos, sinon ceux qui furent incrédules ?
19 En effet, nous voyons qu’ils ne purent y entrer à cause de leur incrédulité.

Télécharger l'application Bible.audio

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Chercher dans la Bible








Partager


Cette Bible est dans le domaine public.

Faites un don en cliquant ici

🙏⛪💞 Téléchargez Bible.audio en cliquant ici