Soutenez bible.audio

 /   /   /  Malachie 2     

Malachie 2
Vigouroux


1 Maintenant à vous cet ordre, ô prêtres.
2 Si vous ne voulez pas écouter, et si vous ne voulez pas appliquer votre cœur à rendre gloire à mon nom, dit le Seigneur des armées, j’enverrai sur vous l’indigence, et je maudirai vos bénédictions ; oui, je les maudirai, parce que vous n’y avez pas appliqué votre cœur (pris à cœur mes paroles).
[2.2 Voir Lévitique, 26, 14-16 ; Deutéronome, 28, 15.]
3 Voici, je vous enlèverai l’épaule des victimes, et je vous jetterai au visage les ordures de vos sacrifices solennels, et elles vous emporteront avec elles (elles s’attacheront à vous).
[2.3 L’épaule des victimes était la portion destinée aux prêtres (voir Deutéronome, 18, 3).]
4 Et vous saurez que je vous ai envoyé cet ordre, afin que mon alliance (fût) avec Lévi subsistât, dit le Seigneur des armées.
[2.4 Avec Lévi, c’est-à-dire, avec Aaron et ses enfants, exprimés ici sous le nom de Lévi, parce qu’ils étaient de la tribu et de la race de ce patriarche, et que c’était à cette tribu que Dieu avait attaché son sacerdoce. Quelques-uns pensent que Malachie parle ici, non de cette première Alliance qui fut faite entre le Seigneur et la tribu de Lévi dans le désert, mais du renouvellement de cette alliance après le retour de la captivité (voir 2 Esdras, 9, 38 ; 10, 1).]
5 J’ai fait avec lui une alliance de vie et de paix ; je lui ai donné la crainte, et il m’a craint, et il a tremblé devant ma face.
6 La loi de vérité a été dans sa bouche, et l’iniquité n’a pas été trouvée sur ses lèvres ; il a marché avec moi dans la paix et dans l’équité, et il a détourné beaucoup d’hommes de l’iniquité.
7 Car les lèvres du prêtre garderont la science, et c’est de sa bouche que l’on demandera la loi, parce qu’il est l’ange du Seigneur des armées.
[2.7 L’on recherchera, etc. ; c’est lui qui fera connaître la loi, qui l’expliquera.]
8 Mais vous, vous vous êtes écartés de la voie, et vous avez été pour beaucoup une occasion de scandale dans la loi ; vous avez rendu nulle (vaine) l’alliance de Lévi, dit le Seigneur des armées.
9 C’est pourquoi, moi aussi, je vous ai rendu vils et méprisables (abjects) pour tous les peuples, parce que vous n’avez pas gardé mes voies, et que vous avez eu égard aux personnes à propos de la loi.
[2.9 Dans la loi, quand il s’agissait de juger selon la loi.]
10 N’avons-nous pas tous un seul Père ? un même Dieu ne nous a-t-il pas créé ? Pourquoi donc chacun de nous méprise-t-il son frère, en violant l’alliance de nos pères ?
[2.10 Voir Matthieu, 23, 9 ; Ephésiens, 4, 6.]
11 Juda a transgressé, et l’abomination a été commise dans Israël et dans Jérusalem ; car Juda a souillé le peuple consacré au (la sanctification du) Seigneur, et qui lui était cher (qu’il a aimée), et il a épousé la fille d’un dieu étranger.
[2.11 La sanctification du Seigneur ; c’est-à-dire, la nation sainte, le peuple consacré au Seigneur. Comparer à Exode, 19, 6 ; Psaumes, 113, 2 ; Jérémie, 2, 3.]
12 Le Seigneur retranchera (perdra entièrement) des tentes de Jacob l’homme qui aura fait cela, qu’il soit maître ou disciple, et quelques dons qu’il offre au Seigneur des armées.
13 Voici encore ce que vous avez fait : Vous avez couvert l’autel du Seigneur de larmes, de pleurs et de cris ; c’est pourquoi je ne regarderai plus les sacrifices, et je ne recevrai de votre main rien qui puisse m’apaiser.
14 Et vous avez dit : Pour quel motif ? Parce que le Seigneur a été témoin entre toi et l’épouse de ta jeunesse, que tu as méprisée, bien qu’elle fût ta compagne et l’épouse de ton alliance.
15 N’est-elle pas l’ouvrage du même Dieu, et n’est-ce pas son souffle qui l’a animée ? Et que demande cet auteur unique, sinon une race d’enfants de Dieu ? Conservez donc votre esprit, et ne méprise pas la femme de ta jeunesse.
16 (Vous direz peut-être :) Lorsque tu auras conçu de la haine contre elle, dit le Seigneur, Dieu d’Israël, renvoie-la ; mais (or) l’iniquité couvrira son vêtement, dit le Seigneur des armées. Gardez donc votre esprit, et ne méprisez pas vos femmes.
[2.16 L’iniquité, etc. ; celui qui renverra sa femme, lorsqu’il aura conçu de l’aversion pour elle, se couvrira d’iniquités. La loi, en permettant le divorce aux Juifs, afin de prévenir les plus graves excès, ne les exemptait pas pour cela de péché, parce qu’ils s’éloignaient par cette conduite de la fin pour laquelle Dieu avait institué le mariage dès le commencement ; et le divorce de ces Juifs auxquels Malachie s’adresse était encore plus criminel, puisqu’ils quittaient leurs femmes légitimes pour épouser des idolâtres.]
17 Vous avez fait souffrir le Seigneur par vos discours, et vous avez dit : En quoi l’avons-nous fait souffrir ? En ce que vous avez dit : Quiconque fait le mal est bon aux yeux du Seigneur, et ce sont de telles gens qui lui plaisent ; ou si cela n’est pas (vertes, s’il en est ainsi), où est le Dieu du jugement ?

Télécharger l'application Bible.audio

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Je fais un don

Chercher dans la Bible

Partager

Pourquoi soutenir Bible.audio


Cette Bible est dans le domaine public.