/   /   /  Amos 1:15     

Amos 1.15
Vigouroux


1 Paroles d’Amos, l’un des bergers (pasteurs) de Thécué ; visions qu’il eut sur Israël, aux jours d’Osias, roi de Juda, et aux jours de Jéroboam, fils de Joas, roi d’Israël, deux ans avant le tremblement de terre.
[1.1 Paroles, etc. Nous n’avons pas cru devoir nous écarter de la traduction ordinaire, surtout en l’expliquant comme l’a fait Scio, dans sa version espagnole. Cependant notre conviction particulière est que le terme hébreu signifie ici, non paroles, mais choses, faits, événements, comme l’a rendu la Vulgate elle-même dans bien d’autres passages. Ce sens d’ailleurs cadre beaucoup mieux avec qu’il a vues (quæ vidit). ― Le tremblement de terre ; dont parle le prophète était très connu des Juifs ; c’est pourquoi dans son texte il ajoute au mot l’article déterminatif. Zacharie aussi parle de ce tremblement de terre (voir Zacharie, 14, 5). Suivant l’historien Josèphe, il eut lieu lorsque Ozias chercha à s’arroger les fonctions du sacerdoce (voir 4 Rois, 15, 5 ; 2 Paralipomènes, 26, verset 18 et suivants). ― Thécué était une ville chananéenne qui fut prise par les Hébreux à leur entrée dans la Terre Promise, voir Josué, 15, 60, et restaurée ensuite par Caleb, voir 1 Paralipomènes, 2, 24. Elle était située à l’ouest de la mer Morte, dans la tribu de Juda, au milieu du désert de Judée. La partie du désert qui l’environne s’appelle désert de Thécué, voir 1 Machabées, 9, 33. Depuis le XIVe siècle, Thécué est abandonnée et complètement détruite. Ses ruines occupent un emplacement considérable. On y compte six cent citernes.]
2 Il dit : Le Seigneur rugira de Sion, de Jérusalem il fera entendre sa voix ; et les pâturages les (plus) beaux (pâturages) seront en (ont été dans le) deuil, et le sommet du Carmel sera (a été) desséché.
[1.2-15 Chapitres 1 et 2. La première partie est une introduction contenant des oracles contre les Syriens, chapitre 1, versets 3 à 5 ; les Philistins, versets 6 à 8 ; les Phéniciens, versets 9 et 10 ; les Iduméens, versets 11 et 12 ; les Ammonites, versets 13 à 15 ; les Moabites, chapitre 2, versets 1 à 3 ; Juda, versets 4 et 5 ; et Israël, versets 6 à 16. Elle prend pour point de départ la parole de Joël, 4, 16 : Le Seigneur rugira de Sion, et de Jérusalem il fera entendre sa voix. Chacune des huit prédictions comminatoires d’Amos est énoncée d’une manière analogue. Elles commencent toutes par les mots : Voici ce que dit le Seigneur, qui sont suivis de ceux-ci : A cause des trois et même des quatre crimes, etc. Avant de s’élever directement contre Israël, Amos se plaint de la malice des tribus voisines ; il excite l’indignation de ceux à qui il s’adresse en leur montrant le péché en autrui, et il arrive enfin à son sujet pour ne plus le quitter.] [1.2 Voir Jérémie, 25, 30 ; Joël, 4, 16. ― Carmel se prenant quelquefois pour un lieu très fertile en général, la cime du Carmel pourrait signifier les lieux les plus fertiles.]
3 Ainsi parle le Seigneur : A cause de(s) trois crimes de Damas, et même de(s) quatre, je ne changerai pas mon arrêt (je ne le convertirai pas, note), parce qu’ils ont trituré (écrasé) Galaad avec (sous) des chars armés de fer.
[1.3 Trois et même quatre. Cette expression, répétée plusieurs fois dans ce chapitre et le suivant, est mise, selon tous les interprètes en général, pour un nombre indéfini, tel que beaucoup, une multitude. ― Je ne le convertirai pas (non convertam eum) ; traduction littérale de l’hébreu ; c’est-à-dire, je ne le changerai pas, je permettrai qu’il persévère dans ses crimes. On interprète assez généralement ces paroles par : Je ne retiendrai pas ma parole, je ne révoquerai pas ma sentence, je ne détournerai pas ma menace ; mais, il faut en convenir, cette interprétation s’éloigne du texte, bien que le fond de l’idée s’en rapproche.]
4 J’enverrai le feu dans la maison d’Azaël, et il dévorera les palais (maisons) de Bénadad.
[1.4 Azaël ou Hazaël, roi de Damas. ― Bénadad était son fils. Comparer à 4 Rois, 10, 32-33 ; 13, vv. 3-4, 7, 22.]
5 Je briserai les verrous de Damas, j’exterminerai du champ de l’idole ceux qui l’habitent, et de sa (la) maison de plaisir celui qui tient le sceptre ; et le peuple de Syrie sera transporté à Cyrène, dit le Seigneur.
[1.5 Je briserai, etc. Voir l’accomplissement de cette prophétie, dans 4 Rois, 16, 9. ― Du champ de l’idole ; en hébreu Aven, vallée de la Syrie de Damas, aujourd’hui el-Bukaa. ― Cyrène ; en hébreu, Kir, pays soumis à l’Assyrie, arrosé par le fleuve Kyr, qui, uni à l’Araxe, se jette dans la mer Caspienne.]
6 Ainsi parle le Seigneur : A cause de(s) trois crimes de Gaza, et même de(s) quatre, je ne changerai pas mon arrêt (je ne le convertirai pas), parce qu’ils ont emmené toute la population captive, pour l’enfermer dans l’Idumée.
[1.6 Gaza ; capitale des Philistins, paraît être mise ici pour les Philistins en général.]
7 J’enverrai le feu dans les murs de Gaza, et il dévorera ses édifices.
8 J’exterminerai d’Azot ceux qui l’habitent, et d’Ascalon celui qui tient le sceptre ; et je tournerai ma main contre Accaron, et les restes des Philistins périront, dit le Seigneur Dieu.
[1.8 Azot, Ascalon, Accaron ; trois des principales villes des Philistins.]
9 Ainsi parle le Seigneur : A cause de(s) trois crimes de Tyr, et même de(s) quatre, je ne changerai pas mon arrêt (le convertirai pas), parce qu’ils ont enfermé toute la population captive en Idumée, sans se souvenir de l’alliance fraternelle (faite avec leurs frères).
[1.9 L’alliance, etc. Voir 3 Rois, 9, verset 11 et suivants.]
10 J’enverrai le feu dans les murs de Tyr, et il dévorera ses édifices.
11 Ainsi parle le Seigneur : A cause de(s) trois crimes d’Edom, et même de(s) quatre, je ne changerai pas mon arrêt (le convertirai pas), parce qu’il a poursuivi son frère avec l’épée, qu’il a violé la compassion qu’il lui devait (la miséricorde), qu’il n’a pas mis de bornes à sa fureur, et qu’il a conservé jusqu’à la fin son indignation (le ressentiment de sa colère).
12 J’enverrai le feu dans Théman, et il dévorera les édifices de Bosra.
[1.12 ; 1.15 Théman, Bosra, fils d’Ammon, Rabba ou Robbath, Melchom. Voir Jérémie, 49, vv. 1, 3, 6-8, 13.]
13 Ainsi parle le Seigneur : A cause de(s) trois crimes des enfants d’Ammon, et même de(s) quatre, je ne changerai pas mon arrêt (le convertirai pas), parce qu’ils ont éventré les femmes enceintes de Galaad, pour étendre leurs limites.
14 J’allumerai le feu dans les murs de Rabba, et il dévorera ses édifices au milieu des cris, au (en un) jour du (de) combat, et dans le tourbillon (parmi la tourmente), au jour de la tempête.
15 Et Melchom ira en captivité, lui, et ses princes avec lui, dit le Seigneur. [1.15 Melchom, idole des Ammonites.]

Téléchargez l'application Bible.audio

Faire un don

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Chercher dans la Bible

Partager

Pourquoi soutenir Bible.audio


Cette Bible est dans le domaine public.

Téléchargez l'application Bible.audio