/   /   /  Amos 7:16     

Amos 7.16
Grande Bible de Tours


1 Voici ce que le Seigneur Dieu me fit voir : il parut une multitude de sauterelles à l’époque où les pluies du printemps commençaient à faire repousser l’herbe ; c’était l’herbe de l’arrière-saison, après celle qui avait été coupée par le roi*.
Bénadad, roi de Syrie, avait ravagé le royaume d’Israël, et lorsqu’il semblait refleurir, sous Jéroboam II, l’armée de Phul, roi d’Assyrie, comparée à cette grande multitude de sauterelles, ruina de nouveau tout le pays. (III Rois, XV, 20. — IV Rois, XV, 19.)
2 Lorsqu’elles eurent achevé de manger l’herbe de la terre, je dis : Seigneur Dieu, faites-leur miséricorde, je vous en conjure. Qui pourra rétablir Jacob, lui qui est si faible ?
3 Alors le Seigneur fut touché de compassion. Ce que vous craignez, dit-il, n’arrivera pas.
4 Voici ce que le Seigneur Dieu me fit encore voir : Le Seigneur Dieu appelait un feu pour exercer son jugement, et ce feu dévora le grand abîme, et consuma en même temps une partie de la campagne*.
Ce feu est Théglathphalasar, que Dieu appela pour exercer ses jugements sur son peuple, et dont l’armée, comme un feu, dévora une grande multitude de peuple, et réduisit une partie de la campagne d’Israël en désert. (I Paralip., V, 26. — II Paralip., XXVIII, 20.)
5 Et je dis : Seigneur Dieu, apaisez-vous, je vous prie. Qui pourra rétablir Jacob, lui qui est devenu si faible ?
6 Le Seigneur fut touché de compassion. Ce malheur n’arrivera pas non plus, dit-il*.
Théglathphalasar n’emmena en captivité dans l’Assyrie que la moitié des dix tribus.
7 Le Seigneur m’envoya encore cette vision : Le Seigneur était debout sur une muraille crépie, et il tenait à la main une truelle de maçon.
8 Et il me dit : Que voyez-vous, Amos ? Je répondis : Je vois la truelle d’un maçon. Il ajouta : Je ne me servirai plus à l’avenir de la truelle au milieu de mon peuple d’Israël, et je ne crépirai plus les murailles.
9 Les hauts lieux consacrés à l’idole seront dévastés ; les sanctuaires d’Israël seront détruits, et je m’élèverai avec le glaive contre la maison de Jéroboam*.
Cela arriva lorsque Sellum tua Zacharie, fils de Jéroboam II, quatorze ans après qu’Amos eut fait cette prédiction. (Voy. IV Rois, XV, 10.)
10 Alors Amasias, prêtre de Béthel, envoya dire à Jéroboam, roi d’Israël : Amos s’est révolté contre vous au milieu de la maison d’Israël. La terre ne peut plus supporter ses discours.
11 Car voici ce que dit Amos : Jéroboam périra par l’épée, et Israël sera emmené captif hors de sa patrie.
12 Amasias dit à Amos : Homme de visions, sors d’ici ; fuis vers le pays de Juda ; va y manger ton pain et y prophétiser.
13 Mais qu’il ne t’arrive plus de prophétiser dans Béthel, parce que là est le sanctuaire et le siège de son royaume.
14 Amos répondit à Amasias : Je ne suis ni prophète, ni fils de prophète, mais pasteur de troupeaux de bœufs, et me nourrissant de fruits sauvages*.
Amos veut dire qu’il n’était point né prophète, qu’il n’avait point été élevé dans l’école des prophètes, et qu’il n’exerçait point ce ministère pour y trouver sa subsistance, puisqu’il avait une occupation, et qu’il se contentait de peu.
15 Le Seigneur m’a pris lorsque je suivais mon troupeau et m’a dit : Va, et parle comme prophète à mon peuple d’Israël.
16 Et maintenant écoutez la parole du Seigneur. Vous me dites : Ne prophétise plus dans Israël, cesse d’appeler des malheurs sur la maison de l’idole.
17 Mais voici ce que dit le Seigneur : Votre épouse sera violée dans la ville ; vos fils et vos filles périront par l’épée ; vos terres seront partagées au cordeau ; vous mourrez parmi une nation impure, et Israël sera emmené captif hors de son pays.

Faire un don

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Chercher dans la Bible

Partager

Pourquoi soutenir Bible.audio


Cette Bible est dans le domaine public.

Soutenez bible.audio