Soutenez bible.audio

 /   /   /  2 Corinthiens 2:5     

2 Corinthiens 2.5
Grande Bible de Tours


1 J’ai donc résolu en moi-même de ne point venir à vous de nouveau dans la tristesse*.
Après les avoir visités par une lettre de réprimandes, il ne voudrait pas les visiter de sa personne, avec de nouveaux reproches.
2 Car si je vous contriste, qui pourra me réjouir, sinon celui que j’aurai attristé ?
3 C’est aussi ce que je vous ai écrit, afin qu’à mon arrivée chez vous je n’eusse pas tristesse sur tristesse de la part de ceux qui auraient dû me donner de la joie, ayant cette confiance en vous tous que ma joie est la vôtre à tous.
4 Il est vrai que je vous écrivis alors dans une grande tribulation et anxiété de cœur, avec beaucoup de larmes, non pour vous contrister, mais pour vous faire connaître la charité surabondante que j’ai pour vous.
5 Si l’un de vous m’a contristé, il ne m’a contristé qu’en partie* ; ce que je dis pour ne pas vous charger tous*.
Parce que j’étais d’ailleurs consolé par la considération que le plus grand nombre d’entre vous était demeuré ferme dans la foi et dans la vertu.
Ajoutez : Du crime d’un seul, comme si tous vous l’aviez vu avec indifférence.

6 Quant à l’auteur du mal, il suffit de cette correction faite par un grand nombre ;
7 De sorte que vous devez plutôt le traiter maintenant avec indulgence et le consoler, de peur qu’il ne soit accablé par un excès de tristesse.
8 C’est pourquoi je vous conjure de lui donner des preuves effectives de votre charité.
9 C’est même dans ce but que je vous écris, afin de connaître par expérience si vous êtes obéissants en toutes choses.
10 Ce que vous lui avez pardonné, je le lui ai pardonné aussi. Car si j’ai moi-même usé d’indulgence, j’en ai usé à cause de vous, et en la personne de Jésus-Christ*,
L’Apôtre accorde ici un pardon au nom et par l’autorité de Jésus-Christ au pécheur qu’il avait soumis à la pénitence publique. Ce pardon consiste dans la remise d’une partie de la punition temporelle due à son péché, ce que nous appelons indulgence.
11 Afin que nous ne soyons point circonvenus par Satan ; car nous n’ignorons pas ses desseins.
12 Or étant venu à Troade pour prêcher l’Évangile de Jésus-Christ, quoique le Seigneur m’y eût ouvert une entrée,
13 Je n’ai point eu l’esprit en repos, parce que je n’y avais pas trouvé mon frère Tite. Mais, leur faisant mes adieux, je suis parti pour la Macédoine.

Le ministère de la nouvelle alliance

14 Grâces soient rendues à Dieu, qui nous fait toujours triompher en Jésus-Christ, et qui répand par nous en tout lieu l’odeur de sa connaissance !
15 Car nous sommes pour Dieu la bonne odeur de Jésus-Christ, à l’égard de ceux qui se sauvent et à l’égard de ceux qui se perdent ;
16 Aux uns une odeur de mort qui les fait mourir, et aux autres une odeur de vie qui les fait vivre. Or, qui est capable d’un tel ministère ?
17 Car nous ne sommes pas comme plusieurs, qui corrompent la parole de Dieu ; mais c’est avec sincérité, comme de la part de Dieu, en la présence de Dieu, et dans Jésus-Christ, que nous parlons.

Télécharger l'application Bible.audio

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Chercher dans la Bible








Partager


Cette Bible est dans le domaine public.

JE FAIS UN DON

Télécharger l'application Bible.audio