/   /   /  Psaume 1     

Psaumes 1
Vigouroux


1 Heureux l’homme qui n’a point marché dans le conseil des impies, qui ne s’est pas arrêté dans la voie des pécheurs, et qui ne s’est point assis dans la chaire de pestilence ;
[1.1 Ce premier psaume n’a de titre, ni dans l’hébreu, ni dans les Septante ; mais les Pères grecs et latins, de même que les rabbins, l’attribuent communément à David. Il paraît cependant que le nom de David se lisait dans quelques anciens exemplaires des Septante, puisqu’il se trouve dans l’édition d’Alcala et dans celle des Alde. ― Le psaume 1 sert d’introduction générale à toute la collection des chants inspirés.] [1.1-3 Bonheur du juste, qui évite le mal et observe la loi, c’est-à-dire pratique le bien.] [1.1 ; 1.5 ; 1.6 Dans le style des Hébreux les impies sont ce que nous appelons les méchants en général ; de là vient que chez eux les justes et les impies sont ceux que nous nommons les bons et les méchants.]
2 mais qui a ses affections dans la loi du Seigneur, et qui médite cette loi jour et nuit.
[1.2 Voir Josué, 1, 8.]
3 Il sera comme un arbre planté près d’un cours d’eau, et qui donne(ra) son fruit en son temps, et son feuillage ne tombera pas ; et tout ce qu’il fera réussira (prospérera).
[1.3 Voir Jérémie, 17, 8.]
4 Il n’en est pas ainsi des impies, (non) il n’en est pas ainsi ; (mais) ils sont comme la poussière que le vent disperse de dessus la surface du sol (de la terre).
[1.4-6 Malheur du pécheur.]
5 C’est pourquoi les impies ne ressusciteront point dans le jugement, ni les pécheurs dans l’assemblée des justes.
6 Car le Seigneur connaît la voie des justes, et le chemin des impies périra. [1.6 David ne dit pas qu’il n’y a point de résurrection pour les méchants, comme l’ont prétendu quelques incrédules ; il dit simplement qu’ils ne ressusciteront pas pour être admis dans l’assemblée des justes ; il faut faire violence au texte pour lui donner un autre sens. ― Au jugement dernier. C’est ainsi que l’ont entendu la plupart des docteurs juifs après le paraphraste chaldéen. D’ailleurs, comme l’a justement remarqué le savant Aben-Ezra, la présence de l’article déterminatif enlève toute espèce de doute à cet égard.]

Téléchargez l'application Bible.audio

Faire un don

Soutenez bible.audio

Afficher un passage

Veuillez saisir un passage.

Chercher dans la Bible

Partager

Pourquoi soutenir Bible.audio


Cette Bible est dans le domaine public.

Téléchargez l'application Bible.audio