Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Pudent
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Dont saint Paul fait mention en l’an 65 où il écrivit de Rome sa seconde Épître à Timothée (2 Timothée 4.21). Baronius suivi de quelques autres, a cru que saint Pudent était un sénateur romain, qui fut converti par saint Pierre, et chez qui saint Paul demeura quelque temps. Mais il y a apparence qu’il le confond avec un autre saint Pudent, sénateur, que l’on fait père de sainte Praxède et de sainte Pudentienne, du temps du pape Pie, et plus de cent ans après l’Épître à Timothée. Les Grecs font la fête de saint Pudent, disciple des apôtres, le 14 d’avril. Ils le mettent au nombre des septante disciples, et disent qu’après la mort de saint Paul, Néron le fit décapiter. Il y en a qui croient que Claudia, dont parle saint Paul après Pudent, était la femme de ce saint. La tradition commune est que saint Pierre a non-seulement logé chez Pddent, mais aussi qu’il y a célébré les divins mystères, et qu’il y a consacré la première église de Rome, dont on a fait depuis celle de saint Pierre-aux-Liens. [Voyez Pierre (Saint), notre addition].