Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Publius
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal Bost

Publius (1)

Était le premier, ou le gouverneur de l’île de Malte, lorsque saint Paul y fut jeté par la tempête, l’an 60 de Jésus-Christ, ou de l’ère vulgaire. Ce Publius reçut dans sa maison saint Paul et sa compagnie (Actes 28.7-9), et les traita avec beaucoup d’humanité pendant trois jours ; et saint Paul en reconnaissance, rendit la santé au père du gouverneur, qui était malade de fièvre et de dyssenterie. On dit que non-seulement Publie, son père, mais aussi tout se convertit à la foi, et crut en Jésus-Christ. Adon, suivi de quelques Latins, a dit que Publie s’étant attaché à saint Paul, cet apôtre l’ordonna évêque, et l’envoya prêcher l’Évangile ; et qu’étant arrivé à Athènes, il fut fait évêque de cette Église, et y finit sa vie par le martyre. Mais ce sentiment n’est pas soutenable, puisque saint Publie, évêque d’Athènes, n’a été martyrisé que sous Marc Aurèle.

Publius Lentulus (2)

On a une lettre d’un prétendu Publius Lentulus, que l’on fait gouverneur de la Judée avant Pilate, dans laquelle il rend au senat romain un témoignage très-avantageux de Jésus-Christ. Cette pièce se trouve dans plusieurs manuscrits et dans divers imprimés. Elle commence par ces mots : Apparuit temporibus istis, et adhuc vivit, vir proeditus potentia magna, nomine Christus, Jesus, etc. Mais c’est une pièce absolument fausse, inconnue aux anciens, et digne d’un souverain mépris. Publius Lentulus ne fut jamais gouverneur de Judée ; Pilate l’a été tout le temps de la prédication de Jésus-Christ ; or, avant que Jésus-Christ fût allé au baptême de Jean-Baptiste, il n’était nullement célèbre dans la Judée.