Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Tripoli
Dictionnaire Biblique Westphal
Calmet

Port de mer syrien, où Démétrius Ier Soter débarqua pour mener campagne contre Antiochus V (2 Macchabées 14.1), et où il fut proclamé roi (1 Macchabées 7.1).

Importante cité phénicienne, elle devait son nom (grec tris, polis = trois villes) à ses trois grands quartiers où se groupaient les colons des comptoirs commerciaux de Tyr, de Sidon et d’Arvad. Elle a subi de nombreux et désastreux tremblements de terre, et il n’y reste plus trace des somptueux édifices qu’y trouva ou qu’y construisit Démétrius, ni de ceux que plus tard élevèrent les Romains.

Aujourd’hui Tarâbouloûs, à 60 km au nord de Beyrouth ; maintenant à 2 ou 3 km de la mer, où se trouve la rade peu sûre d’el-Mîna ; centre commercial entre les caravanes de l’intérieur et les lignes maritimes.

La substance siliceuse appelée tripoli et employée dans le polissage a reçu son nom de cette ville, qu’il ne faut pas confondre avec la capitale de la Tripolitaine en Afrique ni avec le port turc sur la mer Noire dans la province de Trébizonde.


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.