Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Secours
Dictionnaire Biblique Westphal

C’est le bienfait que, dans le sentiment de sa faiblesse et de ses limites, l’homme attend de la divinité : un secours d’ordre plus ou moins matériel ou de nature plus ou moins spirituelle suivant son développement religieux (voir Prière). Le Dieu de la Bible assure son secours à ses fidèles. C’est un des thèmes les plus familiers aux psalmistes (voir article, 5eJéhovah, dans sa bonté (sa khésed : voir Hasidéens, 2), intervient en leur faveur (Psaumes 54.6 ; Psaumes 86.17 ; Psaumes 118.13 etc.) ; ses interventions sont sollicitées (Psaumes 30.11 ; Psaumes 79.9 ; Psaumes 109.26 etc.) et célébrées (Psaumes 37.40 etc.) par diverses expressions synonymes dont la variété atteste la richesse de l’expérience des croyants : secours, aide, délivrance, salut, refuge, retraite, etc. (voir Asile) ; comparez le refrain : « Il est notre aide et notre bouclier » (Psaumes 33.20 ; Psaumes 115.9 ; Psaumes 115.11, cf. Deutéronome 33.29). Il faut noter à cet égard la vigueur du Psaume 46 (verset 2, etc.), qui a inspiré le cantique de Luther, et la sérénité du Psaume 121, hymne au divin Gardien qui veille :

D’où me viendra le secours ?
Mon secours vient de l’Éternel, Qui a fait les cieux et la terre, (verset 1-2).

Des invocations et des déclarations analogues se retrouvent chez les poètes (Genèse 49.18 ; Job 22.29) et les prophètes (Osée 13.9 ; Lamentations 3.26 ; Ésaïe 41.10-14 ; Ésaïe 49.8) (cf. 2 Corinthiens 6.2). La devise de Samuel, avec Eben-Hézer, pierre du secours : « Jusqu’ici l’Éternel nous a secourus » (1 Samuel 7.12), est reprise à l’entrée de l’Évangile par le Magnificat de Marie (Luc 1.54), et vers la fin de sa carrière missionnaire par l’apôtre Paul (Actes 26.22, Version Synodale : protection). Prisonnier, celui-ci compte sur le secours de l’Esprit de Jésus-Christ (Philippiens 1.19), et son disciple anonyme garantit le secours compatissant et opportun de leur Sauveur aux pécheurs faibles et tentés que sont les chrétiens (Hébreux 2.18 ; Hébreux 4.16). Remarquer encore deux touchants appels au secours : auprès de Jésus pour une guérison (Matthieu 15.25), auprès de son apôtre pour l’évangélisation (appel du Macédonien, Actes 16.9).


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.