Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Asie
Dictionnaire Biblique Westphal
Bost Calmet

Dans le Nouveau Testament ce mot ne désigne jamais la « partie du monde » de ce nom ; c’est toujours la province romaine d’Asie proconsulaire, l’une des plus importantes et des plus riches de l’empire, célèbre en particulier par ses laines, ses toiles, ses teintureries (cf. Apocalypse 3.4-18). Elle comprenait l’extrême ouest de l’Asie Mineure actuelle, limité par la Bithynie (nord-est), la Galatie (E.), la Pamphylie jet la Lycie (sud-est) et par la mer Égée (ouest), où telle possédait quelques îles. Les Romains l’avaient conquise en 133 avant Jésus-Christ ; au temps de l’apôtre Paul, elle était gouvernée par un proconsul aidé de trois légats (délégués), et qui séjourna soit à Pergame (cf. Apocalypse 2.13), soit à Éphèse. Elle réunissait la Mysie, la Lydie, la Carie et en partie la Phrygie. Ses villes principales étaient Éphèse, Smyrne et Pergame.

L’Asie fut christianisée de bonne heure, grâce surtout à l’activité missionnaire de l’apôtre Paul (Actes 16.6 ; Actes 19.10 ; Actes 19.22 ; Actes 19.26 ; Actes 19.27 ; 1 Corinthiens 16.9 ; 2 Corinthiens 1.8 ; 2 Timothée 1.15 ; 1 Pierre 1.1)

L’épître de Paul aux Éphésiens était probablement une lettre circulaire adressée à toutes les églises d’Asie. C’est à sept d’entre elles qu’est adressée ensuite l’Apocalypse de saint Jean (Apocalypse 1.4-11). L’Église d’Éphèse devint un des principaux centres de l’influence chrétienne aux premiers siècles.


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.