Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Platane
Dictionnaire Biblique Westphal
Bost Calmet

(hébreu artnôn). Les deux énumérations où se trouvoir ce mot (Genèse 30.37 ; Ézéchiel 31.8) ne fournissent aucun renseignement pouvant mettre sur la voie de l’identification. On admet dans les versions modernes la traduction de la Vulgate : platanus (comme aussi dans Siracide 24.14) ; elle peut s’appuyer sur le rapprochement de l’hébreu armôn avec une racine arabe signifiant : écorcher (le tronc du platane perd son écorce, qui tombe par plaques). Les LXX avaient aussi traduit platanos dans Genèse 30.37 ; mais dans Ézéchiel 31.8, on y lit élataï = sapins ou pins (voir ce dernier mot). Mais la version anglaise autorisée voit dans les deux passages le châtaignier.

Le platane, famille des Platanées, est le platanus orientalis, originaire de la Perse, du nord de l’Inde et de l’Asie Mineure. Il est répandu dans toute la Palestine, fréquent le long des cours d’eau et dans la plaine. Les platanes sont des arbres de haute taille, au tronc droit, à écorce lisse qui se détache annuellement en larges plaques irrégulières. Feuilles alternes, larges, épaisses, coriaces, pétiolées, à 5-7 lobes dentés disposés en palme ; fleurs très petites, unisexuées, monoïques, réunies en un petit nombre de capitules globuleux, très denses, tous du même sexe sur le même pédoncule ; les capitules femelles comportent un grand nombre de carpelles distincts en forme de petites boules noirâtres de 2-3 cm de diamètre, pendants, persistant sur l’arbre après la chute des feuilles.

Ch.-Ed. M.


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.