Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Nicopolis
Dictionnaire Biblique Westphal
Bost Calmet

(signifiant : cité de la victoire ; nom grec donné à plusieurs villes à des époques diverses). On pense que la Nicopolis de Tite 3.12, où saint Paul écrivait à son collaborateur de venir le rejoindre et où il se proposait de passer l’hiver, était celle qu’avait fondée Auguste en Epire, en 31 avant Jésus-Christ, sur l’emplacement même où il avait établi son camp avant la bataille d’Actium.

L’essor de la ville, port sur l’Adriatique, fut très rapide : elle devint un centre à la fois commercial, sportif (jeux célèbres) et intellectuel (Epictète y passa en exil une longue retraite et y mourut, après y avoir professé son enseignement sur le stoïcisme d’où son disciple Arrien tira le célèbre Manuel). Les ruines importantes de Nicopolis se trouvent à Paléoprevyza, à 5 km au nord de Prevesa, sur l’isthme de la presqu’île qui abrite le golfe d’Arta.

Nid  

Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.