Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Beth-Sames
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Beth-Sames (1)

Ville sacerdotale de la tribu de Juda (Josué 21.16 1 Samuel 6.12 2 Rois 14.11 1 Chroniques 6.59). Elle ne se trouve pas toutefois, au moins sous ce nom, dans le dénombrement des villes de Juda donné par Josué. Eusèbe dit que Beth-camès est à dix milles d’Eleuthéropolis, vers l’Orient, tirant vers Nicopolis ou Emmaüs. M. Retend croit qu’on doit distinguer Hir-schemesh ou Irsa’Inès, de la tribu de Dan (1 Rois 4.9), de Beth-samès, de la tribu de Juda. Mais ses raisons ne nous ébranlent point. Les passages mêmes qu’il rapporte de (Josué 19.41), comparés à (1 Rois 4.7), où Hir-sémés est mise comme parallèle à Beth-sémès, nous persuadent que ce n’est que la même ville. Hir-sémés signifie la ville du soleil ; et Belhsémes la maison du soleil. Comme les tribus de Juda et Dan sont limitrophes, la même ville est attribuée tantôt à une de ces tribus et tantôt à l’autre. Les Philistins ayant renvoyé l’arche du Seigneur, elle arriva à Beth-samès, et quelques-uns du peuple ayant voulu la regarder avec trop de curiosité, le Seigneur en fit mourir soixante et dis des principaux et cinquante mille du peuple (1 Samuel 6.9-10).

Beth-Sames (2)

Ville de la tribu d’Issachar (Josué 19.22). Il y en a qui en mettent encore une troisième dans la tribu de Nephthali : (Josué 19.38 ; Juges 1.33).