Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Vasthi
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal Bost

Femme du roi Assuérus (Esther 1.9). Ce prince ayant fait un grand festin à tous les grands de son royaume, et même à tout son peuple, la reine Vasthi fit aussi un grand festin aux femmes dans son palais. Le septième jour, lorsque le roi était plus gai qu’à l’ordinaire, et dans la chaleur du vin, il ordonna à ses principaux officiers de faire venir la reine Vasthi, le diadème en tête, afin de faire voir son extraordinaire beauté à tous les grands et à tout son peuple ; mais elle refusa fièrement de venir. Ce qui ayant mis le roi dans une grande colère, il consulta ses principaux conseillers, et leur demanda quelle peine méritait Vasthi de n’avoir pas voulu obéir au roi. Marnucan, le principal de ses conseillers, répondit que la colère du roi était très-juste, que l’exemple de Vasthi pourrait avoir des suites très-fâcheuses dans tout le royaume, puisque toutes les autres femmes se croiraient autorisées, à son imitation, à ne vouloir pas obéir à leurs maris. Il conclut que le roi devait la répudier, lui ôter le diadème et le donner à une autre. Vasthi fut en effet répudiée, et Esther mise en sa place. Voyez l’article d’Esther. Cela arriva l’an du monde 3486, avant Jésus-Christ 514, avant l’ère vulgaire 518.

On demande quelle était cette reine Vasthi ? Quelques-uns ont cru que c’était la même qu’Athosse, fille de Cyrus, laquelle avait épousé en premières noces Cambyse, son propre frère, puis le mage qui voulut passer pour Smerdis, et enfin Darius, fils d’Hystaspe, que nous croyons être le même qu’Assuérus. Elle était d’une rare beauté, et Hérodote assure que Darius en eut quatre fils, et qu’elle eut longtemps part aux affaires. Ce ne peut donc être Vasthi, qui fut, répudiée la troisième année de ce prince. D’autres croient qu’elle était propre tille d’Assuérus. Les Perses ne se faisaient point de scrupule de ces sortes de mariages, et la polygamie était usitée parmi eux. Mais l’histoire ne nous donne aucun jour qui favorise cette conjecture. Hérodote parle encore d’Aristone, femme de Darius, fils d’Hystaspe : nous croyons que ce pourrait bien être Esther.

Les Hébreux enseignent que ce qui obligea Vasthi à désobéir au roi fut que ce prince voulait qu’elle parût nue devant tout le peuple ; à quoi elle ne put jamais se résoudre.