Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Topaze
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal Bost

topazius ; en hébreu pitdath, Les Septante, saint Jérôme, Pagnin, Léon de Juda, Junius et la plupart des nouveaux traduisent pitdath par le topaze ; les paraphrastes Onkélos et Jonathan par une pierre verte. Kimchi traduit de même ; ce qui contient parfaitement au topaze, dont les plus beaux sont verts. Pline : Egregia topazio gloria est, suo virenti genere. Cependant d’autres soutiennent que les plus beaux topazes sont couleur d’or. Quoi qu’il en soit, il y a assez d’apparence que Moïse a voulu marquer le topaze par l’hébreu pitdath, qui a beaucoup de rapport à topazios, en retournant les lettres. On prétend que cette pierre a pris le nom de topaze d’une île de la mer Rouge qui a le même nom. Pline veut que Juba, roi de Mauritanie, soit le premier qui l’ait trouvée. Mais si Moïse l’a connue, elle est bien plus ancienne que Juba. Job parle du pitdath de Chus (Job 28.19), ce qui peut revenir au sentiment qui fait venir le topaze de la mer Rouge, puisqu’il y avait un pays de Chus sur le bord oriental de cette mer.

D’autres soutiennent que le pitdath signifie l’émeraude. Pline dit que l’émeraude est d’un beau vert et qu’il vient dans l’Éthiopie. Le pays de Chus marque souvent l’Éthiopie, et Job parle des pitdath de Chus, comme nous l’avons vu. Cette pierre était la seconde du premier rang du rational, et était gravée du nom de Siméon (Exode 28.18).

Les Septante, au psaume (Psaumes 118.127), traduisent par topazion le mot hébreu pas ou phas (Psaumes 118.27), qui signifie plutôt l’or le plus pur, l’or du Phase ou du Phison. Comparez (Jérémie 10), et (1 Rois 9.28 ; Daniel 10.5 ; Psaumes 20.4 ; Job 28.17).