Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Talent
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal

talentum, en hébreu chic-car. Le talent hébraïque valait trois mille sicles (Exode 38.24-26), et était par conséquent du poids de quinze cents onces romaines ou vingt-cinq livres romaines, et de notre poids de marc, de quatre-vingt-six livres quatorze onces et cinq gros, et de la valeur de quatre mille huit cent soixante-sept livres trois sols neuf deniers de notre monnaie. Le talent d’or était de même poids et de la valeur de soixante-neuf mille cinq cent trente et une livres trois sols de notre monnaie.

Le talent commun d’Athènes était de la valeur de deux mille quatre cents livres.

Plusieurs auteurs ont prétendu qu’il y avait parmi les Hébreux deux sortes de talents, le grand et le petit, le talent du sanctuaire et le talent commun. Le premier était, dit-on, double de l’autre. Mais je ne trouve point cette distinction fondée dans l’Écriture. On peut voir là réduction du talent à nos monnaies dans les tables imprimées à la tête de ce dictionnaire, et les auteurs qui ont fait des traités exprès sur les monnaies anciennes.