Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Ramoth
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal Bost

Ramoth (1)

Ville célèbre dans les montagnes de Galaad. On l’appelle souvent Ramoth de Galaad ; quelquefois Ramoth simplement ; quelquefois Ramoth de Masspha (Josué 13.26), ou de la Sentinelle. Josèphe l’appelle Ramathan ou Armatha. Cette ville appartenait à la tribu de Gad (Deutéronome 4.43 ; 20.8). Elle fut assignée pour demeure aux lévites, et c’était une des villes de refuge de delà le Jourdain (Josué 20.8 ; 21.37). Elle devint célèbre durant les règnes des derniers rois d’Israël, et fut l’occasion de plusieurs guerres entre ces princes et les rois de Damas, qui l’avaient conquise, et sur lesquels les rois d’Israël, à qui elle appartenait, voulaient la reprendre (1 Rois 22.3-4). Joram, roi de Juda, fut dangereusement blessé au siège des cette place (2 Rois 8.28-29 ; 2 Chroniques 22.5), et Jéhu, fils de Namsis, y fut sacré roi d’Israël par un prophète envoyé par Élisée (2 Rois 9.1-3). Achab, roi d’Israël, fut tué dans un combat qu’il livra aux Syriens devant cette place (2 Chroniques 18.3-5). Eusèbe dit que Ramoth était à quinze milles de Philadelphie, vers l’orient. Saint Jérôme la met dans le voisinage du Jebok, et par conséquent au septentrion de Philadelphie [Hure mentionne trois villes de Ramoth ; la première, celle du pays de Galaad ou de la tribu de Gad (Deutronome 4.43 ; 20.8 ; 21.31 Josué 23.26 ; 1 Rois 4.13 ; 22.3-4, 12,15). La deuxième, dans la tribu de Siméon (1 Samuel 30.27), nommée Ramath ; (Josué 19.8). La troisième, dans la tribu d’Issachar (1 Chroniques 6.73), la même que Jaramoth et Rameth.

Barbie du Bocage mentionne aussi trois villes de Ramoth, celle de Galaad, celle de la tribu d’Issachar ; mais il la distingue de Jéramoth ou Rameth ; et il reconnaît la troisième (1 Samuel 30.27), non dans la tribu de Siméon, mais dans celle de Juda.

Le géographe de la Bible de Vence reconnaît seulement deux cités de ce nom : Ramoth, ville lévitique de la tribu d’Issachar (1 Chroniques 6.37), nommée Jéramoth (Josué 21.29), et Rameth (Josué 19.21) ; et Ramoth en Galaad, ville de la tribu de Gad (Josué 13.26), choisie pour ville de refuge (Deutéronome 4.43 Josué 20.8), et donnée aux lévites (Josué 21.37 ; 1 Chroniques 6.80)].

Ramoth (2)

Fils de Bani. Voyez (Esdras 10.29).

Rapha