Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Polymita
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Ce sont des ouvrages de plusieurs fils et de plusieurs couleurs comme ceux dont nous venons de parler. Il est dit dans la Genèse (Genèse 37.3-23) que Jacob fit à son fils Joseph une tunique de plusieurs couleurs, tunicam polymitam. L’Hébreu porte une tunique de passim. Et le même texte emploie une semblable expression pour marquer la qualité de la tunique de Thamar, fille de David. On croit que passim signifie diverses couleurs, diverses raies, tunicam fasciatam, comme en portent encore les Orientaux. Saint Jérôme met quelquefois dans le texte latin de l’Écriture (Exode 28.6-15 ; 36.8 ; 39.8) opere polymito au lieu de opere polymitario : l’Hébreu à la lettre, opere cogitantis, d’un ouvrage de tapissier Ézéchiel se sert du terme polymito, plutôt saint Jérôme, dans sa version d’Ézéchiel, a employé ce terme pour exprimer l’hébreu meschi (Ézéchiel 16.10,13), que les rabbins et plusieurs interprètes expliquent de la soie. Dans un autre endroit du même prophète (Ézéchiel 27.24), saint Jérôme a traduit par polymitarzus, l’hébreu rakamah, qui signifie des ouvrages en broderie.