Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Othoniel
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Fils de Cenez, de la tribu de Juda. L’Écriture (Josué 15.17 Juges 1.13) dit qu’Othoniel était frère de Caleb : Othoniel filus Cenez, frater Caleb junior. Mais on forme sur cela quelques difficultés :

1° Si Caleb et Othoniel eussent été frères, Othoniel n’aurait pu épouser Axa, sa nièce, fille de Caleb ;

2° Jamais l’Écriture ne donne à Caleb et à Othoniel le même père. Elle nomme toujours Cenez le père d’Othoniel, et Jéphoné le père de Caleb ;

3° Enfin Caleb était beaucoup plus âgé qu’Othoniel, puisqu’il donne à Othoniel sa fille Axa en mariage. Ainsi, il semble qu’il vaut mieux supposer que Cenez et Jéphoné étaient deux frères, et qu’Othoniel et Caleb étaient cousins germains, et, en ce sens, proches parents ou frères, selon le langage de l’Écriture. Ainsi Axa n’étant que cousine issue de germaine par rapport à Othoniel, il a pu l’épouser, sans rien faire contre le texte de la Loi.

Caleb ayant reçu son partage dans les montagnes de Juda (Josué 15.13-15), au milieu du pays qui était occupé par les géants de la race d’Enac, après qu’il eut pris la ville d’Ebron, il s’avança vers Dabir, nommée autrement Cariath-Sepher, et il dit : Je donnerai ma fille Axa eu mariage à celui qui prendra Cariath-Sepher. Othoniel la prit et épousa Axa. Mais dans le temps que l’on amenait l’épousée en cérémonie chez son mari, Othoniel engagea Axa à demander à Caleb, son père, un champ arrosé, qui était voisin et au-dessus d’un autre champ sec et aride qu’Othoniel lui avait donné. Le texte hébreu porte que ce fut Axa qui pria Othoniel, son mari, de faire cette demande à Caleb. Quoi qu’il en soit, il est certain qu’Axa en fit la demande, et que Caleb lui accorda ce qu’elle demandait.

Après la mort de Josué, les Israélites ne s’étant pas mis en peine d’exterminer les chananéens qui étaient encore dans le pays, et n’ayant pas conservé la fidélité qu’ils devaient au Seigneur, le Seigneur les livra à Chusan Rasataïm, roi de Mésopotamie (Juges 3.4-7), auquel ils demeurèrent soumis pendant huit ans. Alors ils crièrent au Seigneur, qui leur suscita un libérateur en la personne d’Othoniel, fils de Cenez, qui fut rempli de l’esprit de Dieu, et qui jugea Israël. Il se mit en campagne, livra la bataille à Chusan-Rasalam, le baitit et délivra Israël, et le pays fut en paix pendant quarante ans. Après cela Othoniel mourut ; mais on ignore l’année précise de sa mort [Je trouve assez puériles les difficultés rapportées par l’auteur. L’Écriture nous apprend qu’Othoniel était fils de Cenez (Josué 15.17 ; Juges 1.13 ; 3.9-11 ; 1 Chroniques 4.13), lequel Cenez était frère de Caleb (Josué 15.17), c’est-à-dire son frère puiné ou son plus jeune frère (Juges 1.13 ; 3.9), lequel Caleb était fils de Jéphoné (Josué 14.6-14. ; 15.13) ; ainsi Othoniel était neveu de Caleb. Il prit Cariath-Sepher, et Caleb, pour récompense, lui donna sa fille Axa en mariage (Josué 15.17 ; Juges 1.13). Othoniel épousa donc sa cousine germaine du côté paternel. Ce mariage n’était point défendu par la Loi.

Mais voici des difficultés sérieuses.

1° Caleb avait alors quatre-vingt-cinq ans (Josué 14.10) ; il n’est guère probable qu’il eût à marier une fille telle qu’on doit supposer Axa, jeune, belle, promise au plus valeureux, et méritant qu’on mit sa vie en péril pour la posséder (Josué 15.14-16).

2° Si Cenez était frère de Caleb, Jéphoné était aussi son père ; mais nous trouvons dans un endroit où Caleb est nommé comme fils de Jéphoné que le père de Cenez était Ela (1 Chroniques 4.15).

3° Quant à Axa, on voit d’après les textes cités plus haut qu’elle était fille de Caleb, fis de Jéphoné ; ailleurs on trouve Axa, fille de Caleb (1 Chroniques 2.49), qui était le troisième fils d’Ilesron, et le plus jeune frère de Jéraméel (versets 9, 15, 25, 42).

Je reviendrai ailleurs sur ces difficultés].

Ours