Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Occasion
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

On appelle occasion une circonstance du lieu, du temps, ou de la disposition de la personne pour faire quelque chose. Saint Paul (2 Corinthiens 5.12) dit qu’il fournit aux Corinthiens occasion ou matière de se glorifier. Ailleurs (Romains 7.8-11) il dit que le péché a pris occasion de la loi, ou du commandement, pour exciter en lui toute sorte de concupiscence. Ainsi la loi n’est pas la cause, mais l’occasion du péché et des prévarications, en ce qu’elle a irrité l’envie de faire ce qui était défendu.

Occam : se met aussi très-souvent pour prétexte. Celui qui cherche des occasions, des prétextes, pour répudier sa femme (Deutéronome 22.14). Samson cherchait occasion de querelle contre les Philistins (Juges 14.4). Le roi d’Israël ayant reçu des lettres du roi de Syrie, qui lui disait de faire guérir Naaman, crut que ce prince cherchait par là un prétexte de lui faire la guerre (2 Rois 5.7). Celui qui veut quitter son ami cherche des occasions, dit le Sage (Proverbes 18.1). L’Hébreu est différent ; Celui qui est séparé, ou dissipé, recherche suivant son désir. Celui qui vit dans la dissipation s’égare dans ses désirs, et se mêle de tout ; ou autrement, en le joignant à ce qui précède : Celui qui ferme ses lèvres passe pour prudent (chapitres 18.1) ; on le recherche avec empressement lorsqu’il est absent. Saint Paul prend à témoin les Thessaloniciens qu’il n’a jamais cherché parmi eux des occasions ou des prétextes de s’enrichir par la flatterie, ou autrement (1 Thessaloniciens 2.5).