Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Argob
Dictionnaire Biblique Bost
Westphal Calmet

1°. Contrée de Basan, appartenant à la demi-tribu de Manassé ; elle était extrêmement fertile, surtout en oliviers, et contenait soixante villes fermées, que Jaïr, fils de Makir, répara et qu’il appela de son nom bourgs de Jaïr. Cette contrée se nommait sans doute Argob, du nom de sa capitale, ou de celui de quelque Amoréen célèbre auquel elle aurait autrefois appartenu (Deutéronome 3.4-14 ; 1 Rois 4.13).

2°. Argob et Arié, inconnus. Leur nom ne se trouve que en 2 Rois 15.25, mentionné à propos de la conspiration de Pékach, dont on ne sait pas s’ils furent les complices ou les victimes : la phrase dans l’original, comme dans nos traductions, permet l’une et l’autre interprétation, mais favoriserait davantage l’idée qu’ils succombèrent dans la défense d’Azaria leur roi.