Soutenez bible.audio

monogenes
Lexique biblique grec-français et français-grec

Strong numéro : 3439 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
μονογενής, ές

Vient de 3441 et 1096

Mot translittéré Entrée du TDNT

monogenes

4:737,606

Prononciation phonétique Type de mot

(mon-og-en-ace’)   

Adjectif

Définition :
  1. seul de son espèce, unique.
    1. utilisé pour un fils ou une fille unique (en relation avec leurs parents).
    2. utilisé pour Christ, dénote le fils unique de Dieu.
« monogenes » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

unique, fils unique ; 9

Concordance biblique du mot grec « monogenes » :

Luc 7.12
Lorsqu ’il fut près de la porte de la ville, voici , on portait en terre un mort , fils unique (monogenes) de sa mère, qui   était veuve ; et il y avait avec elle beaucoup de gens de la ville.

Luc 8.42
parce qu ’il avait une fille unique (monogenes) d’environ douze ans qui se mourait . Pendant que Jésus y allait , il était pressé par la foule.

Luc 9.38
Et voici , du milieu de la foule un homme s’écria : Maître, je t ’en prie , porte les regards sur mon fils, car c’est mon fils unique (monogenes).

Jean 1.14
Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique (monogenes) venu du Père.

Jean 1.18
Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique (monogenes), qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître .

Jean 3.16
Car Dieu a tant aimé le monde qu ’il a donné son Fils unique (monogenes), afin que quiconque croit en lui ne périsse   point, mais qu’il ait la vie éternelle.

Jean 3.18
Celui qui croit en lui n’est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé , parce qu ’il n’a pas cru au nom du Fils unique (monogenes) de Dieu.

Hébreux 11.17
C’est par la foi qu’Abraham offrit Isaac, lorsqu’il fut mis à l’épreuve , et qu’il offrit son fils unique (monogenes), lui qui avait reçu les promesses,

1 Jean 4.9
L’amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique (monogenes) dans le monde, afin que nous vivions par lui.