Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Thuya ou Thuïa
Dictionnaire Biblique Westphal

Le « bois odoriférant » (Version Synodale) ou « bois de senteur » (Segond) mentionné parmi les marchandises de luxe que les grands marchands du monde vendaient à Babylone (Apocalypse 18.12) est désigné en grec par l’épithète thyinos. On y reconnaît le thuya, genre de conifère toujours vert de la tribu des cupressinées, probablement l’espèce thuva articu-lata Vahl, le cédratier.

Cet arbre, haut d’environ 8 m, prospère en particulier dans le nord de l’Afrique. Son bois, odoriférant, était très apprécié par les Romains, qui lui donnaient le nom du citronnier (citrus) ; on en tirait de l’encens, on en faisait des meubles de luxe : mensa citrea = table en bois de citronnier (Martial), on l’utilisait pour la marqueterie.

Des documents des premiers siècles parlent de l’impôt sur ce bois, de son emploi dans la construction de pressoirs d’huile, etc. ; il en est question dans les œuvres de Théophraste (Histoire des plantes, V, 3.7), Dioscoride (1.21), Pline l’Ancien (H.N., 13.30). Voir Sandal.


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.