Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Athalie
Dictionnaire Biblique Westphal
Calmet

Fille d’Achab et de Jézabel ; mariée à Joram (roi de Juda de 851 à 846 environ), pour consolider l’alliance entre ce royaume et celui d’Israël.

Athalie joua le rôle prépondérant de reine mère lorsqu’elle fut devenue veuve, sous son fils Achazia (2 Rois 8.18 ; 2 Rois 8.26). Ce prince et ses « frères » tombèrent sous les coups de Jéhu, l’usurpateur du trône de Samarie (2 Rois 9.27 ; 2 Rois 10.13 et suivant). Ce fut alors qu’Athalie fit exterminer les autres membres de la famille royale de Juda et, de 845 à 839 environ, régna seule.

Sauvagement despotique, adoratrice passionnée du Baal tyrien déjà cher à sa mère Jézabel, elle dressa à ce dieu un temple à Jérusalem (2 Rois 11.18). Sa chute fut l’œuvre du grand-prêtre Jéhojada, entraînant la garde militaire du palais. Le seul prince échappé au massacre, Joas, fut proclamé roi, Athalie mise à mort et son sanctuaire abattu (2 Rois 11). Le récit parallèle (2 Chroniques 23) insiste surtout sur la participation des lévites à la révolte de Jéhojada.

On sait quel immortel chef-d’œuvre cette page sanglante de l’histoire sainte a inspiré à Racine.


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.