Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Silo
Dictionnaire Biblique Westphal
Bost Calmet

1.

Lieu de grande importance au début de l’histoire d’Israël. Les Israélites y tenaient leurs assemblées après la conquête, Josué y ayant transporté le tabernacle et l’arche de Guilgal (Josué 18). Ce fut le sanctuaire central pendant l’époque des Juges (Juges 18.31) et le théâtre de fêtes et de pèlerinages religieux (Juges 21.19 ; 1 Samuel 1.3). C’est à l’une de ces fêtes, pendant les danses, que les fils de Benjamin enlevèrent des femmes pour en faire leurs épouses. Samuel passa sa jeunesse à Silo, sous la garde d’Héli, dans le temple qui avait remplacé la tente. Silo perdit son sanctuaire par la prise de l’arche et la mort des fils d’Héli dans la victoire des Philistins (1 Samuel 4.12 et suivants). Jérémie (Jérémie 7.12 ; Jérémie 7.14 ; Jérémie 26.6 ; Jérémie 26.9) fait allusion à la destruction de ce temple. Ahija, le prophète, était originaire de Silo (1 Rois 11.29 ; 1 Rois 14.2 ; 1 Rois 14.4). L’emplacement de cette ancienne ville est clairement indiqué dans Juges 21.19 11 faut l’identifier avec la moderne Seiloûn. Les résultats des fouilles prouvent que ce lieu ne fut pas occupé avant la conquête de Canaan par les Israélites (cf. Bull. Amer. Soc. Or. Res., Feb. 1923).

2.

L’expression « jusqu’à ce que vienne le Silo » (Genèse 49.10) a été l’objet d’interprétations fort nombreuses. Tout ce qu’on peut en dire avec certitude est qu’elle comporte une valeur messianique très générale et que Juda doit posséder la domination sur Israël (voir Jacob, 9 ; Prophète, VII).


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.