Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Salim
Dictionnaire Biblique Westphal
Calmet

D’après Jean 3.23, Jean-Baptiste baptisait à Enon, près de Salim, parce qu’il y avait là beaucoup d’eau. Cette localité n’a pas été déterminée avec certitude. Eusèbe et Jérôme plaçaient l’endroit à 8 milles romains au sud de Scythopolis ; ce seraient alors les ruines actuelles de Tell er-Ridgha. « On était là sur une importante voie de communication, en un lieu très accessible aussi bien pour la Judée que pour la Galilée, mais sur le territoire de Scythopolis, qui ne ressortissait pas aux autorités gouvernant ces provinces » (Dalman, Les itinéraires de Jésus, p. 308s). D’autres identifications de Salim ont été proposées : Cherhabît, à la hauteur d’er-Ridgha mais à l’est du Jourdain ; Sâlîm, au sud-est de Naplouse ; un ouâdi Souleim, près d’Anâta ; Aïn Cârim, à l’ouest de Jérusalem ; ces diverses hypothèses semblent fort improbables.


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.