Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Pisga
Dictionnaire Biblique Westphal
Bost

(signifiant : fissure ?). Sommet d’une montagne, dont le nom semble être l’équivalent de celui du Nébo (comparez Deutéronome 32.49 avec Deutéronome 3.27).

Extrémité d’un repli de terrain surplombant à l’est d’environ 1 000 m la plage nord de la mer Morte, ce repli est une arête détachée vers l’ouest du haut-plateau moabite appelé parfois plaines de Moab (Deutéronome 34.1) et qui, vu de Canaan, semble être une chaîne de montagnes qu’on appelait Abarim (signifiant : les au-delà [du Jourdain]). Ainsi s’expliquerait la description : « Moïse monta des plaines de Moab sur le mont Nébo, au sommet du Pisga » (Deutéronome 34.1, cf. Deutéronome 3.27 ; Deutéronome 4.49).

Ce massif dominant le pays environnant, on y a une vue étendue, sinon sur le pays de Canaan dans sa totalité, du moins sur le désert et sur l’ouest du Jourdain. Les Israélites y campèrent avant de livrer bataille à Sihon, roi dés Amoréens, à l’intérieur des frontières duquel le Pisga se trouvait alors (Nombres 21.20 ; Josué 12.2 et suivant). C’est là qu’eut lieu l’un des épisodes de la rencontre de Balak, roi de Moab, avec le devin Balaam (Nombres 23.14). Mais le Pisga est surtout célèbre comme le sommet où Moïse mourut après avoir contemplé de loin la terre promise (Deutéronome 3.27 ; Deutéronome 34.1). Après la conquête le Pisga fut compris dans le territoire de Ruben (Josué 13.20).


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.