Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Pêche, pêcheur
Dictionnaire Biblique Westphal

Autour du lac de Galilée très poissonneux, et où les poissons se trouvent quelquefois en bancs nombreux (cf. Luc 5.6 ; Jean 21.6), les pêcheries étaient prospères au temps de Jésus.

Les pêcheurs s’associaient volontiers (cf. Luc 5.7), comme aujourd’hui encore, où ceux de Tibériade constituent une corporation organisée. Il pouvait y avoir des patrons et des ouvriers (Marc 1.20). On usait de procédés variés pour capturer le poisson ; mais les plus communs étaient les divers genres de filets. On connaissait aussi la pêche à la ligne, avec hameçon, en Égypte (Ésaïe 19.8) et en Israël (Amos 4.2 ; Habakuk 1.15) ; d’après Matthieu 17.27, l’apôtre Pierre va jeter l’hameçon et pêcher un poisson ; mais il n’est pas dit si la corde de la ligne est tenue au bout d’une canne ou directement à la main. Job 40.20 évoque plaisamment l’impossibilité de la pêche à la ligne quand il s’agit d’un monstre comme le léviathan (crocodile ? dragon ?).

Un peu plus loin, il est fait dans le même sens une allusion à la pêche au harpon, encore pratiquée de nos jours (Job 41.7). Le tableau symbolique de Ézéchiel 29.4 montre le crocodile d’Égypte pris au crochet ; pourtant, les poissons restés attachés à ses écailles » seraient, pour certains auteurs, de l’espèce rémora (echeneis rémora), capable de se fixer par adhérence à de grands poissons comme les requins. Pour tous détails complémentaires, voir Poissons et Filet.


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.