Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Parc
Dictionnaire Biblique Westphal

Désignant de beaux jardins d’agrément, cette traduction de la Version Synodale est assez juste pour rendre le mot hébreu d’origine perse pardes (voir Éden, Paradis) dans Néhémie 2.8 ; Ecclésiaste 2.5 ; lorsqu’il est question d’arbres fruitiers (Ecclésiaste 2.3 ; Cantique 4.13 Version Synodale : bocage), mieux vaudrait traduire par : verger (voir ce mot, et Jardin).

Les gideroth sont généralement des parcs à brebis ou à petit bétail (Nombres 32.16-24 ; Nombres 32.36 ; 1 Samuel 24.4 ; Sophonie 2.6), des bergeries (voir Vie pastorale) ; mais dans 1 Chroniques 4.23, il s’agit plutôt de remparts que de parcs. Dans Genèse 25.16, au lieu de parc (Segond), il faut lire, pour khâtsâr, village (Version Synodale, Bible du Centenaire) ; dans Ésaïe 35.7, au lieu de parc (Version Synodale), il faut lire, pour khâtsîr, demeure ; et dans le célèbre psaume du Berger (Psaumes 23.2), au lieu des « parcs herbeux » de nos anciennes traductions (Ostervald, etc.), les neôth dèchè du texte sont de « verts pâturages » (Segond, Version synodale, etc.).


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.