Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Paphos
Dictionnaire Biblique Westphal
Bost Calmet

Ville située à l’ouest de l’île de Chypre (voir ce mot). L’ancienne Paphos, d’origine phénicienne, était à environ 1 km ½ de la mer ; la nouvelle, d’origine grecque, à 11 ou 12 km au nord-ouest, se trouve sur la côte même, dans une plaine fertile, et possède un bon port (aujourd’hui Baffa). L’antique Paphos, comme plus tard la nouvelle, possédait plusieurs beaux temples, dont le sanctuaire d’Astarté-Vénus-Aphrodite, le plus fameux du monde ; la déesse, qui passait pour avoir surgi de la mer à Paphos, y était adorée sous la forme d’un cône de marbre blanc (voir Paul, voyages, II).

Capitale de l’île sous la domination romaine, Paphos était la résidence du proconsul de Chypre. Celui-ci était Sergius Paulus lorsqu’au début de son premier voyage missionnaire saint Paul finit en cette ville sa traversée de toute la longueur de l’île depuis Salamine. C’est donc là que se placent la conversion du proconsul et l’histoire du magicien Élymas (Actes 13.5 ; Actes 13.12). À Paphos l’apôtre s’embarque ensuite pour le continent d’Asie Mineure, faisant voile au nord-nord-ouest vers la Pamphylie (Actes 13.13).


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.