Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Nord
Dictionnaire Biblique Westphal

(Invasions du). Le « Nord » (hébreu tsaphon) désigne dans de très nombreux passages bibliques le pays par, lequel arrive l’invasion (voir Pays du Nord).

Ainsi au VIIIe siècle avant Jésus-Christ, Ésaïe annonce aux Philistins que du nord vient une fumée, une troupe… (Ésaïe 14.31) Un siècle plus tard, Jérémie verra la fameuse chaudière dont les jets de vapeur arrivent du nord (Jérémie 1.14), symbole de l’ennemi qui s’avance (Jérémie 4.6 ; Jérémie 6.22 ; Jérémie 10.22) et dont les rois (Jérémie 25.26) n’en resteront pas pour autant impunis (cf. Ézéchiel 32.30 ; Ézéchiel 38.13 ; Ézéchiel 39.2). Les troupes assyriennes ou babyloniennes arrivaient en effet toujours en Palestine par le nord, contraintes par le désert de remonter l’Euphrate qu’elles franchissaient à Carkémis (cf. Jérémie 46.2), aujourd’hui Djérablous, en Haute-Syrie (voir tome I, pl. II).

Les prophètes ne précisent pas de quel ennemi il s’agit ; aussi, par » Nord » entendent-ils ou l’Assyrie (Ésaïe 14.31 ; Sophonie 2.13), ou plus souvent Babylone (Jérémie 6.1 ; Jérémie 15.12 ; Jérémie 46.20 ; Jérémie 46.24 ; Jérémie 47.2) et, en particulier, son roi Nébucadnetsar (Ézéchiel 26.7). Mais c’est aussi du nord qu’arrivera le vainqueur de Babylone, Cyrus, roi des Perses et des Mèdes (Ésaïe 41.25, Jérémie 50.3 ; Jérémie 50.9 ; Jérémie 50.41 ; Jérémie 51.48), qui libérera les exilés, lesquels reviendront en Palestine, de ces pays du nord (Ésaïe 43.6 ; Ésaïe 49.12 ; Jérémie 3.18 ; Jérémie 16.15 ; Jérémie 23.8 ; Jérémie 31.8), cependant que « l’Éternel des armées fera la tuerie dans le pays du Nord » (Jérémie 46.10, cf. Zacharie 2.6 ; Zacharie 6.6). Vu l’époque tardive de la composition du livre de Daniel (voir article), la mention qui y est faite d’un roi du nord (Daniel 11.6 et suivants) se rapporte à un des Séleucides de Syrie.

A. P.


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.