Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Noachiques (commandements) ou Noachides
Dictionnaire Biblique Westphal

La Genèse (P) rapporte (Genèse 9.1 ; Genèse 9.6) des instructions que Noé aurait données à ses fils après le déluge. Certains rabbins, partant de ces instructions, les ont développées en sept commandements appelés commandements noachiques (voir Actes des apôtres), ou noachides :

1.

Soumission aux juges,

2.

Interdiction de blasphémer,

3.

Interdiction de rendre un culte aux idoles,

4.

Interdiction de se livrer à l’impureté,

5.

Interdiction de tuer,

6.

Interdiction de voler,

7.

Interdiction de manger la chair avec le sang (Genèse 9.4, cf. Sanhédrin, 56 b).

Ces préceptes, tout imprégnés des devoirs de la conscience religieuse des Juifs et qui répondent sur plus d’un point au Décalogue, étaient regardés comme un code antérieur à celui du Sinaï, recommandé autrefois à tout étranger habitant dans les « portes » d’Israël ; il était imposé par les Juifs comme minimum d’observance aux incirconcis qui sollicitaient la faveur de pouvoir fréquenter la synagogue. On ne sait si ces sept lois furent jamais observées par les étrangers mélangés à Israël ; ce qui est bien certain, c’est qu’après la conquête romaine, Grecs, Romains et autres ne se soucièrent en rien de ces règles et vécurent en Palestine comme partout ailleurs (voir Prosélyte).

On trouve un rappel des commandements noachiques dans les trois abstentions prescrites aux pagano-chrétiens par le synode de Jérusalem : (Actes 15.12 ; Actes 15.21)

  1. abstention des aliments souillés, des viandes sacrifiées aux idoles,
  2. abstention de mariages à certains degrés de parenté, mariages que les Juifs considéraient comme une transgression absolue de la pureté légale,
  3. abstention des viandes provenant d’un animal dont le sang n’a pas été préalablement répandu (voir Sang).

Les Apocalypses juives ont aussi des fragments dits noachiques, par exemple des prophéties placées sous le nom de Noé (voir Apocalypses, livre d’Hénoch)

Enfin, le terme Noachides peut désigner les descendants de Noé (voir ce mot).

Noa
Noadia  

Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.