Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Niveau
Dictionnaire Biblique Westphal

Le niveau de maçon remonte à une haute antiquité ; il se compose essentiellement d’un assemblage de trois règles de bois en un triangle au sommet duquel est suspendu un fil à plomb.

D’où la diversité des versions qui traduisent soit par niveau, soit par fil à plomb. L’hébreu lui-même emploie des mots différents, ce qui empêche d’affirmer qu’il s’agit dans tous les textes d’un instrument identique. On le reconnaît pourtant ordinairement dans le michqèlèt ou michqôlèt (d’une racine signifiant : poids) de 2 Rois 21.13 ; Ésaïe 28.17 ; dans le èbèn habbedîl (littéralement, pierre d’étain) de Zacharie 4.10, comme dans les abené bôhoû (littéralement, pierres de destruction) de Ésaïe 34.11 ; et dans le anâk (mot peut-être apparenté à des noms de métaux : plomb, étain) de Amos 7.7 et suivant, où le « mur vertical » est, littéralement, un « mur de fil à plomb » ou « d’aplomb ». Le plus souvent, cet instrument symbolise le nivellement des démolitions, châtiment de Dieu détruisant tout ce qui n’est pas d’aplomb ; mais dans Zacharie 4.10 il représente au contraire les réjouissantes reconstructions de Jérusalem par Zorobabel.

Toutefois, le passage d’Amos peut être compris autrement : « Le Seigneur se tenait auprès d’un [amas] de plomb, et il avait du plomb dans la main. Et il me dit : Que vois-tu, Amos ? Je répondis : Du plomb. Le Seigneur dit : Je vais mettre du plomb au milieu de mon peuple d’Israël ; je ne lui pardonnerai pas ». La Bible du Centenaire traduit ainsi, et commente : « C’est-à-dire, sans doute : je vais l’écraser. Il y a peut-être ici un jeu de mots : le mot qui désigne le plomb se rencontre, en hébreu rabbinique, dans le sens d’oppression, d’affliction ». Quelle que soit l’interprétation à adopter, elle ne change rien à la prédiction du châtiment destructeur décidé par l’Éternel. Dans Job 38.5, la traduction : niveau (Version Synodale) est moins exacte que : cordeau (voir ce mot).


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.