Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Nemrod
Dictionnaire Biblique Westphal
Calmet

Plus exactement, Nimrod ; fut d’après Genèse 10.8 ; Genèse 10.10-12 (cf. 1 Chroniques 1.10) « le premier souverain puissant sur la terre ». Sa domination s’établit d’abord sur les villes du pays de Sinéar (Babylonie) : Babel. Érec (Ourouk), Accad (Agadé) et Calné. Puis il conquit le pays d’Assur (Assyrie) et y fonda les cités de Ninive, Rehoboth-Ir, Calach et Résen. Ce héros légendaire, que la tradition biblique fait descendre de Cham, par Cus, personnifiait la puissance assyrienne et babylonienne aux yeux des Israélites ; (cf. Michée 5.5) et un dicton populaire : « grand chasseur devant l’Éternel, comme Nimrod », en a fait un chasseur proverbial dans l’antiquité (Genèse 10.9). L’historien juif Josèphe raconte (d’après une tradition rabbinique) que Dieu avait donné l’ordre aux descendants des fils de Noé de se disperser sur la terre pour la peupler, mais que Nimrod, par ambition, les dissuada d’obéir et leur fit entreprendre la construction de la célèbre tour de Babel afin d’être à l’abri d’un nouveau déluge (Antiquités judaïques, I, 4). Amplifiant encore, le Coran prétend que Nemrod jeta Abraham dans une fournaise et tenta de monter au ciel sur un aigle (20, 23).

On n’a pas retrouvé jusqu’ici, dans les inscriptions et tablettes cunéiformes, le nom d’un souverain correspondant à celui de Nimrod. Plusieurs assyriologues ont voulu voir, dans la notice biblique relative à Nimrod, un écho des hauts faits attribués à Guilgamès, le roi mythique et divinisé d’Ourouk, dont les exploits sont célébrés dans un poème qui nous est parvenu. Cette hypothèse est de plus en plus abandonnée. A. S.


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.