Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Néco
Dictionnaire Biblique Westphal
Bost

Dans la Bible il s’agit de Néco II, pharaon très entreprenant de la XXVIe dynastie, qui régna de 609 à 593. D’après 2 Rois 23.29 et suivants, il aurait entrepris une expédition « contre » l’Assyrie ; Josias, roi de Juda, se serait porté à sa rencontre à Méguiddo, et Néco l’aurait tué. D’après des documents cunéiformes récemment découverts (Tablette 21 901, au British Muséum), Néco se serait porté non pas « contre », mais plutôt « au secours » des Assyriens, pressés par les Mèdes et les Babyloniens. Ainsi, en tentant de barrer la route à Néco, Josias se serait rebellé contre son suzerain, l’Assyrie. Néco imposa sa volonté au royaume de Juda et remplaça Joachaz, qui avait succédé à Josias, par le frère de celui-ci, Jéhojakim (609) ; Joachaz fut emmené en Égypte. Lorsque Néco arriva sur les bords de l’Euphrate, il fut complètement battu à Carkémis par Nébucadnetsar, roi de Babylone (604), et dut évacuer la Syrie et la Palestine (2 Rois 24.7 ; Jérémie 46.2 et suivants).

Voir Carkémis et Josias, où la situation telle que la dépeint 2 Rois 23 est maintenue. Les deux manières de voir peuvent se défendre. L’une a pour elle une tablette assyrienne récemment découverte, l’autre un texte biblique fort rapproché des événements, et la logique de la situation :

  1. Il est difficile de considérer que l’Égypte fût à cette époque une vassale fidèle des Assyriens, puisqu’on voit clairement que l’objectif de Néco est d’atteindre l’Euphrate et de reprendre par un coup de force Carkémis, nœud des caravanes, que l’Assyrien avait enlevée aux pharaons un siècle auparavant. On sait comment Babylone, achevant victorieusement une guerre séculaire contre l’Assyrie pour protéger son commerce, débouta Néco de ses prétentions en dépouillant l’Égypte de toutes ses possessions asiatiques.
  2. Il est plus difficile encore d’admettre que Josias, à la fidélité duquel Jérémie rend un si bon témoignage (Jérémie 22.15), ait voulu barrer la route à Néco dans une intention de révolte contre son suzerain de Ninive. Toute la politique religieuse de Jérémie était que Juda devait se courber sous le joug étranger, imposé par Jéhovah comme châtiment au peuple infidèle, et attendre que Jéhovah lui-même l’en délivrât.

Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.