Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Nahas
Dictionnaire Biblique Westphal

(signifiant : serpent).

1.

Roi des Ammonites qui assiégea Jabès de Galaad. Aux habitants qui offraient de négocier leur soumission, il voulut imposer la condition avilissante d’avoir l’œil droit crevé (mutilation rendant impropre à la bataille, le bouclier cachant l’œil gauche). Cette nouvelle, communiquée pendant la trêve de sept jours au nouveau roi d’Israël Saül, qui n’avait pas encore quitté ses champs, déclencha son indignation et le soulèvement général qui délivra Jabès en écrasant les Ammonites (1 Samuel 11.1 ; 1 Samuel 11.11). D’après 2 Samuel 10.2 et 1 Chroniques 19.1 et suivant, Nahas entretint des relations amicales avec David, et le « Sobi, fils de Nahas, de Rabba, ville ammonite », qui apporta des provisions à David et sa troupe épuisée (2 Samuel 17.27), était sans doute son fils.

2.

Père des sœurs (ou demi-sœurs) de David, Abigal (ou Abigaïl) et Tséruja, d’après 2 Samuel 17.25 ; d’après 1 Chroniques 2.16 elles étaient filles d’Isaï, ce qui permet de supposer dans 2 Samuel 17.25 une erreur de copiste ayant substitué Nahas à Isaï sous l’influence du Nahas du verset 27. Autrement il faudrait supposer, ce qui d’ailleurs ne serait pas invraisemblable, que l’Ammonite Nahas épousa une veuve d’Isaï, ou qu’Isaï, au contraire, épousa une veuve de Nahas ; les personnages 1 et 2 seraient donc le même, et la bienveillance de Nahas à l’égard de David s’expliquerait encore mieux par leurs liens de parenté.

3.

Ville de Juda ; voir (1 Chroniques 4.12 ; Ostervald : Hirnahas) Ir-Nahas.


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.