Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Marché
Dictionnaire Biblique Westphal
Bost

Chez les anciens, les marchés (ou foires), tenus dans certaines villes et aux carrefours des caravanes, avaient une grande importance.

Les principaux se tenaient périodiquement. On y venait de partout ; certaines tribus avaient trouvé dans le trafic des marchés leur principale occupation (cf. Genèse 37). Joseph avait créé pour les marchés de véritables entrepôts (Genèse 41.57).

Jérusalem, Damas, Jérico, Tyr, Sidon et plus tard Palmyre furent célèbres par leurs marchés auxquels étaient consacrées des rues entières (1 Rois 20.34, cf. Jérémie 37.21 ; Sophonie 1.10 ; Néhémie 13.15 ; Amos 8.4 ; Amos 8.6 ; Ézéchiel 27) ; tels, aujourd’hui encore, les souks orientaux.

Au temps de Jésus, l’intérieur du parvis du temple était devenu par l’infidélité des prêtres un véritable marché (Matthieu 21.12 et suivant, Jean 2.14 et suivants). Voir Commerce.


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.