Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Jabné, Jabnéel
Dictionnaire Biblique Westphal

(signifiant : Dieu fait bâtir).

1.

Aujourd’hui Yebna, sur la route Jaffa-Gaza. Ville à la limite nord de Juda et toute proche de la mer (Josué 15.11), prise par Ozias sur les Philistins (2 Chroniques 26.6) et nommée alors Jabné. Les apocryphes la mentionnent encore sous diverses formes : Jemnaa (Judith 2.28) eut grand’peur d’Holopherne ; Jamnia (1 Macchabées 5.58 ; 1 Macchabées 10.69 ; 1 Macchabées 15.40 ; 2 Macchabées 12.8 ; 2 Macchabées 12.40) ou Jannias (1 Macchabées 4.15) apparaît souvent pendant la période macchabéenne. Sous Alexandre Jannée, la ville fit partie du territoire juif et jusqu’à Pompée. Auguste la donna ensuite à Hérode, qui était d’Ascalon, et en fit une ville importante. Siège d’écoles rabbiniques, elle abrita le Sanhédrin après la ruine de Jérusalem (70 après Jésus-Christ). Les croisés qui s’y établirent construisirent un ouvrage fortifié dans la ville, qu’ils appelèrent Ibelin. Les ruines du port de l’ancienne Jamnia, brûlé par Judas Macchabée (2 Macchabées 12.8 et suivant), sont au nord-ouest de Yebna, à l’embouchure du Nahr Roûbîn

2.

Localité frontière de Nephthali, voisine du Jourdain (Josué 19.33) ; non identifiée.

A. P.

Jacdo  

Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.