Je fais un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Caphtor, Caphtorim
Dictionnaire Biblique Westphal

On s’est longtemps demandé quel était le pays désigné par le nom de Caphtor ; il s’agit à peu près certainement de l’île de Crète (voir ce mot).

Il est mentionné dans la Table des Peuples (voir article), sous le nom de ses habitants les Caphtorim, classés comme fils de Mitsraïm (l’Égypte) ; et il est probable que c’est au nom de ces Caphtorim qu’il faut rattacher la remarque, peut-être note marginale intercalée ensuite dans le texte après le nom des Casluhim : « d’où sont sortis les Philistins » (Genèse 10.14). En effet, d’après Amos 9.7, Jérémie 47.4, Caphtor est le pays d’origine des Philistins, et c’est eux qui sont appelés Caphtorim dans Deutéronome 2.23. Ils durent être chassés de la grande île méditerranéenne dans les invasions et migrations mal connues qui déferlèrent sur la Grèce et les îles vers 1400 avant Jésus-Christ.

Sans doute c’étaient aussi des Caphtorim que l’Ancien Testament appelle les Kéréthiens (voir ce mot) en les associant toujours aux Péléthiens (signifiant : Philistins), dans 1 Samuel 30.14 ; 2 Samuel 8.18 ; 2 Samuel 15.18 ; 2 Samuel 20.7 ; 2 Samuel 20.23 ; Ézéchiel 25.16 ; Sophonie 2.5.

Dans les deux derniers textes, la Version Synodale suit les LXX en traduisant Kéréthiens par Cretois ou fils de la Crète.


Dictionnaire Encyclopédique de la Bible par Alexandre WESTPHAL, Pasteur, Docteur en Théologie, et professeur honoraire de l'Université de Toulouse (Faculté de Théologie protestante de Montauban).
Edition originale publiée en 1932 par les Editions et Imprimeries « Je Sers », Issy-les-Moulineaux. Imprimeries Réunies Ducros et Lombard, Aberlen et Cie. Valence sur Rhone.
Numérisation Yves PETRAKIAN – 2005 France.