Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Vipère
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal

Sorte de serpent nommé vipera, comme qui dirait vivipara, parce qu’elle produit ses petits en vie. La vipère d’ordinaire n’est pas fort longue. Les plus grandes n’excédent pas une demi-aune. Sa grosseur n’est que d’un pouce. Elle a la tête plate, et le museau élevé comme celui du cochon. Le mâle n’a que deux dents dans la bouche ; mais la femelle en a plusieurs. Le mâle est ordinairement plus noir que la femelle. On dit que les petits de la vipère tuent leur mère en naissant ; mais cela est démenti par l’expérience. Elle produit ses petits vivants, mais enveloppés de petites peaux, qui se rompent le troisième jour. Le venin de la vipère est très-dangereux, et sa chair est utile contre un grand nombre de maladies.

Il est parlé de vipère en plus d’un endroit de l’Écriture (Job 20.16). La langue de la vipère le fera mourir. L’Hébreu peten signifie, dit-on, plutôt l’aspic, que la vipère. Isaïe (Isaïe 20.6) éphée parle aussi de la vipère, et l’Hébreu porte éphée, qui est, à ce qu’on croit, le vrai nom de la vipère. Saint Jérôme dans Isaïe (Isaïe 59.5), traduit éphée par le basilic, regulus. Les Septante traduisent de même.